fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fiction

Message par darkiller67 le Dim 1 Juin - 8:22

La Terre

L'histoire se situe au 35e siecles. La terre ne possède plus que 35 milliards d'habitants. Oui plus que 35 milliards. L’enchaînement de guerre a causé la mort de plus de 80% de la population. La planète sort d'une guerre civil qui causa la mort de plus de 15 milliards. La guerre fut gagne par la révolution ( oui c'est un cliché, mais je m'en fou ) menée par le
Sam BEACH, unique rescapé du secteur de Korpulus. La planète est désormais dirigés par un Sénat dont les membres sont élus aux suffrages universel.
La planète est miraculeusement unis en une seule faction, les anciens pays ne sont plus que des "régions" de la Terre. Les langues les plus parler sont l'Anglais, Français, Russe et Shockien ( langue créé par la communauté Shockien ). Le chinois et l'arabe ne sont pas compris dans le lot tous simplement parce qu'il n'y en a plus.
Les conflits au Moyen-Orient on entraîné une guerre qui a eu pour résultat l'extermination des deux camps ( les juif et arabes ), les Chinois on quand a eu lancé une guerre qui mena à une guerre mondiale. Le résultat de cette Guerre et l'instauration de la dictature de Morvax qui utilisa le prétexte que les Chinois ont lancé la guerre pour les exterminés.
( Sachant que le block asiatique ainsi disparu regroupé 75% de la population, d'où le fait qu'il ne reste au début de cette histoire plus que 35 milliards d'être humain).

Le pétrole est devenu l'une des ressources de pauvre alors que le bois devint l'une des ressources principales de ce monde. La planète fut recouvrit a 50% de forêt et le reste de mine pour l'excavation des métaux précieux et de champs pour l'agriculture.  La population est concentré dans des villes volantes et flottantes. Pour nourrir cette population une partie de l'agriculture fut mise dans des grattes ciels: il y a des immeubles à patate et carotte ...
Le système de recyclage permet de réutilise 99,99999 % de la matière utilisé.

La conquête galactique vécu un fort essor, qui entraîna la fondation de colonie sur des système solaire tous autour du notre. C'est colonie permette la récolte de matière première mais possède un à but défensif. En effet les système solaire colonisé font un vaste système défensif autour de notre système solaire. L’installation de sonde tous autour de se réseaux défensif permet de voir arrivé un éventuel envahisseur suffisamment tôt pour préparé la riposte de la flotte galactique. La terre possède également un système de défense orbitale à base de divers satellite et défense planétaire. L'ensemble de la Terre est de c'est colonie est l' Espace Terrien ( E.T. ) en français et Terran Space (T.S.) en anglais

Sam BEACH:

Sam BEACH et l'unique survivant du secteur de Korpulus. A la base il est un membre de la section ombre du Dominion, qui sont les assassins forces spéciales de cette empire Terran. Comme tout les ombres il a subit un entraînement à la manipulation de sa force psychique, en plus du rigoureux entraînement aux combats.
Ce qui lui donne:
-une plus grande résistance à la douleur, la fatigue, ect ...
-une meilleure capacité d'anticipation
-une résistance aux divers drogues de combats ( pas seulement de combat  Sourire )
-une meilleur sensibilité de c'est 5 sens

Toute ces optimisation rende les ombres encore plus redoutable aux combat surtout aux armes blanches

Sinon, c'est par sa stratégie qui finie par gravir les échelons jusqu'à être sur le point de devenir le second de l'empereur du Dominion, il fit des découverte sur l'atrocité des actes de cette personne jusqu’à s'en révolter. Ceci entraîna sont expulsion de l'armée. Par la suite il rejoint les rebelle de Raynor. Finalement, il finit par revenir vers la Terre avec la chute du secteur de Korpulus. Sur Terre, il prit la tête de la révolution de la planète Zemayenes. Ceci est le début de la Guerre Civil. Il devint très vite apprécié de ses hommes, par le très faible taux de mort sou sont commandement, les civils l’apprécièrent pour ces idées sociale. Ils devint ainsi la figurent de prou du jeune Sénat. Durant la guerre il devint très vite célèbre pour c'est haut fait d'arme en tant que que soldat mais pas en temps que général, ce qui fait qu'il est plus connu pour sont habilité aux combats que pour sa stratégie qui a pourtant beaucoup plus influencé le cour de la Guerre. Il fut promus Maréchal en chef peu de temps après la fin de la guerre civil
La où commence notre histoire il est en charge de la formation des futur stratège de l'armée, car il est pour l'instant l'un des seule stratège compétant. Ses stratégies qui ont pour seul limite qu'elles doivent limité les pertes humaines, lui firent prendre le nom de général BITCH ...
Il se balade toujours dans un uniforme de phantom, ainsi que 2 épées en alliage tungstène/titane à la ceinture, sans oublier sa lame protoss au poignet.
Son passe temps et la lecture et les jeux vidéo. Quand il commence un jeu où un livre il ne le lâche plus avant sa fin.
Il s'entraîne également tout les jours pour garder sa condition physique. Il est très patient et un énorme self contrôle se qui lui permet de supporter presque tout les noob et kikoo. Mais quand s'il s'énerve ..... et bein mieux ne vaut pas y pensait si vous voulez dormir ce soir.

Fafel

Le Fafel, maréchal de la T.S Army, chef du partie shockien

Il est le meilleur ami de Sam BEACH.
Il se sont rencontrait sur Zemayenes lors de la guerre civil, ils étaient ensemble dans les batailles les plus difficiles. Les plus grandes victoires de la rébellion, on était gagné parce qu'ils agissaient ensemble, et les désastres là où aucun n'étaient là.  
Fafel est sûrement la seule personne capable de créer une bonne stratégie avec Sam. Il est l'unique homme à être capable de mettre Sam en échec. C'est un fou furieux des armes de destructions massives , surtout depuis que l'arme nucléaire à vu sa puissance augmenté par 1000. Le problème c'est que les massacre c'est bien sauf quand ton armée y passe aussi. D'où son génie stratégique. Sa devise est: " le Nuke ou rien " . A un tel point qu'il devint dangereux de le laisser seul avec des armes atomiques.
Il se promène toujours dans sont uniforme, pistolet à la ceinture et manette du lancement de tire nucléaire dans la main.
C'est un grand joueur de jeu vidéo à ses heure perdu. Son unique menue est doritos+Vodkafé. D’ailleurs un vaisseau de transport est toujours préparés en supplémentaire quand on sait qu'il se joint à la flotte.
Il a un grand manque de contrôle de soit le tout associer a une force qui n'est pas à négligé. On ne compte même plus le nombre de kikoo et de noob envoyer à l’hôpital de sa main

Bref c'est simple quand le Fafel arrive vous fermez vos braguettes, vous réfléchissez à deux fois avant de parler et vous vérifiez sans arrêt les silos de lancement nucléaire.

PS: si les élèves de l'académie ne sont pas encore mort par overdose de Vodkafé, ou envoyer au goulag, c'est parce que Sam n'était pas loin pour l’empêché de le faire.

Darckiller

Darckiller est sûrement le meilleur scientifique de son siècle.
Il n'est pas scientifique de l'armée à pars entière mais il accepte en "général" les projet pour pouvoir mettre à l'épreuve son génie.
Actuellement craint et respecté, mais ce ne fut pas toujours le cas
En effet Darckiller n'est qu'un pseudo ou surnom. Durant sont enfance il était la cible des moqueries à cause de son nom.
Mais un jour, il découvrit un moyen de transporté la matière avec les ondes. Il pensa aussitôt aux redoutable neurotoxine. Pour se venger il créa un engin pas plus grand qu'un stylo, c'était un laser mais qui contenais la toxine.
UN jour, alors qu'il fut la cible des moqueries, il pointa son laser sur son bourreau qui mourus quelle que seconde après. Mais il y eu un problème alors que toute les personnes qui avaient été autour du bourreau lors de l'action se plaignirent de mal de tête horrible, de douleur diverse et varié mais dès plus douloureuse. Certain perdirent connaissance. Au total, il y eu 5 mort en plus. La police ne pus jamais prouver quoi que se soit.
Depuis se jour, il porte le nom de Darckiller.

Il n'aime pas trop Sam car il a toujours limité les expériences ses expériences. Par contre il aime bien Fafel et son goût pour les armes de destructions massives. Il trouve en lui un moyen de tester ses inventions. Et Fafel trouve un moyen d'avoir des armes toujours plus puissante.
Darckiller est intelligent, sans scrupule, rancunier, humble, certain le dise fous. Seul Fafel et Sam de le craignent pas.

Il passe la majeur partis de son temps dans son laboratoire qui est en fait son domicile. Quand il est sur une expérience, il s'alimente de boissons gazeuses et de chips. Quand il n'a aucune demande, il invente divers engins de torture toujours plus sadique et machiavélique, ainsi que des armes toujours plus puissantes. La seul fois où il a joué à un jeu vidéo il l'a modifié pour le rendre " plus amusant ". Sa c'est fini dans un bain d'explosion. A un telle point que tout le réseaux fut cour-circuiter.

Il se promène toujours équipé de sa blouse de laboratoire décoloré, portant son stylo neurolaser, son ordinateur portable et divers produits chimiques, éprouvette, et autre ustensile ( des trucs bizarres que personne ne connait mais qui dois faire souffrir).

Alexia

Commandant en chef des commandos et surtout des forces spéciales.

Alexia a rencontrée Sam sur Zemaynes. A la base au service de Morvax, elle changea de camp sous l'influence de Sam. Maintenant l'un des meilleurs éléments de la T.S. Elle entraîne les nouveaux commandos tous en dirigeant les opérations, de la base ou directement sur le terrain.

Alexia est légèrement hystérique (légèrement), mais elle gagne en sérieux quand il faut, jusqu’à faire peur au non habitué

Elle emmène toujours sa tenue de forces spéciales dont le camouflage varie en fonction du terrain, elle possède également un pistolet à la ceinture, et divers lame cacher dans son uniforme.

Episode 1: La Leçon

Camp d'enseignement de la stratégie militaire de la T.S Army

Sam BEACH: Je vous écoute. Qu'est ce que vous  avez appris ?
Élève 1: Tactique/stratégie d'encerclement.
Élève 2: Les formation de combats
Élève 3: plein d'autre chose en fait
Sam BEACH: Je vois. Pour commencer, les tactiques c'est bien, la stratégie aussi, sans oublier les formations . Mais cela ne suffis pas.
Élève 3: Arrêtez donc de parlais pour ne rien dire et balancer nous la power technique de la mort qui tue qui destroye tous
Élève 1: Effectivement se serais plus simple.
S B : Ceci n'est pas possible
Tous les élèves: pourquoi ?
S B : Tous simplement parce qu'elle n'existe pas.
Tous les élèves: ?????????????????????????????????? pas possible
S B : Justement un bon stratège s'adapte, aux temps, aux lieux,  à l'adversaire, aux ressource disponible, bref à tous.
L'adaptation est la chose la plus importante pour un stratège. Toute les donner doivent être prisent en compte, TOUTE. Dès que vous saurez le faire vous serez un général de qualité
Élève 1: Vous nous faite marcher
S B : Vous me croyais pas ?
Tous les élèves: NON !!!!!!!!!!!!
S B :Je vous propose un tournoi sur un jeu qui simule une partie de mes propos: c'est Modern War 2  ( le jeu est une variante de notre Wargame). Il sera demain et le premier à 3 victoire l'emporte.
Tous les élèves: On est d'accord
S B : La leçon est finie, utilise le temps qui vous reste pour étudier le jeu. A demain
Tous les élèves: A demain

Sam BEACH sortie de la salle, en réfléchissant au divers technique qu'il pourra utilisé.
??? : Alors c'est bleu
Sam surpris se retourne et colle une dague au coup de l'inconnu
??? : Du calme, bitch c'est moi, la seule personne qui t'insulte et te rabaisse.
Sam : OH putain, c'est toi fafel. Tu sais donc que ,j'aurais pu te tuer sur le coup.
Fafel : Oui je sais, alors ma réponse ?
Sam : C'est juste une bande de noob sans cervelle, qui ne connaisse rien à la vie.
Fafel : Tant que sa ?
Sam : Oui
Sam : Tu fais quoi ce soir ?
Fafel : Rien, que puik, que dal.
Sam : J'ai des plan à tester sur Modern War, tu veux bien être mon adversaire ?
Fafel : Pourquoi pas, sa m'évitera de péter un câble sur wosw ( world of space war pour les incultes hérétiques). Mais je veux la cafetière de café pour moi.
Sam : OK pour la cafetière. Et les les jeux de Wargaming. Il soûle depuis 1500 ans, c'est pas ce soir que sa va changer.

Sam et Fafel partirent et jouèrent la moitié de la nuit.

Episode 2: Le Tournoi (1/3)

Académie de stratégie.

Fafel : Bon je vais te laisser humilier ces noobs.
Sam BEACH: Je suis pas là pour les humilier mais pour leur apprendre la stratégie.
Fafel : Tu veux vraiment en faire des généraux ? Tu te moque de moi là ?
S B : J'en n'est pas franchement envie mais de toute façon on n'a rien d'autre donc je vais devoir faire avec.
Fafel : Pas faux. Puis je te voir "instruire" ces noob ?
S B : Moi ça ne me dérange pas.
Fafel : C'était ironique, j'ai d'autre chose à faire que voir des noobs, j'ai une santés mentale à préserver moi.

Ils arrivent devant la salle où à lieu le tournoie, Sam rentre tandis que Fafel continue sont chemin. Quand Sam arrive dans la salle les 3 élèves sont déjà présent.

S B : Bonjour à tous, alors prêt
Elève 1 : Bien sur où vous attend depuis 30 min
S B : En fait, je vous demande si vous avez un peu étudier le jeu.
Elève 2 : J'ai fait le tutorial, affronter des bots, tester un peu tous puis je me suis fait une composition d'armée.
Elève 1 et 3 : Idem
S B : Seulement une seule composition ?
Elève 3 : Non j'en est fait 2
S B : Vous n'avez vraiment rien appris de hier apparemment.  Bon tous à vos ordi que le tournoi commence !!!
Elève 3 : Enfin

Ils s’installèrent chacun devant un ordinateur et lancèrent le jeu.

IA de contrôle de la base: Bonjour à tous, je rappelle les règles, le premier à 3 victoire l'emportent. Il y a bien sur la possibilité de faire des alliances. Chaque carte est choisie aléatoirement par moi même.
IA: la carte sélectionner est Ardenne. Vous avez 5 min pour préparer vos armées.
Elève 2 : putain, encore attendre.
S B : Adaptaient votre compo. Ardenne est une carte de forêt dense, avec juste une 2 route qui se croisent au centre de la carte avec quelque rivière et un fleuve en bordure de map.
Elève 1 : Oui, oui
IA : La partie commence dans  30 secondes
Elève 2 : Enfin

Sam choisie une tactique d’infanterie. La forêt empêche un soutien aérien efficace, elle limite également la reconnaissance et réduit la portée de combat tout en augmentant la consommation de carburant. Elle annule également les missiles.  

Il utilisa la route pour faire parvenir rapidement un groupe d'intervention rapide aux carrefour. Tout en plaçant des mines sous-marines pour interdire les éventuels attaquent par le fleuve. La force d'intervention détecta une force aéroporté par hélicoptère. La force d'intervention recula pour établir un réseaux défensif plus en arrière en attendant les chars lourds et l’infanterie. A peine la défense installer que le carrefour central fut capturé.

Élève 2: mouahah j'ai le centre
Élève 1: c'est ce que tu crois

aussitôt une salve d'obus partie de la base de ce joueur, l'équivalent de 15 artilleries, plus 5 lance-roquettes multiples partie, pour atterrir au centre. Dévoilant les carcasses de 7 hélicoptère, dont 5 de transports.

Élève 2: mes hélicos ....
Élève 1: mouahahahahah
S B : ( putain, les noobs )

Du coté de la base du 3e joueur la forêt commencé à prendre feu.
Élève 3 : Voila sa fera le ménage pour mes chars.
Tous : ....
Élève 3 : bein quoi c'est vraie

Sam commença à déployer des AA dans sa base pour contrer pour un éventuel rush hélico. Tout en créant une force de frappe amphibie à base de char et de transporteur. Les char son des Passes-Partout, les transporteur en son la version de transport. La force s'approcha du joueur un par le fleuve en mode sous-marin. Puis l'ordre de l'opération amphibie fut lancé. 15 tanks léger et 10 transporteurs arrivèrent par le fleuve dans les arrière du 1er joueur. Détruisant toute l'artillerie et le véhicule de commande, causant la défaite de ce joueur .

Élève 1: c'est venu d'ou tout sa.
Élève 2: bien fait
Élève 1:c'était toi, avoue ***
Élève 2: impossible j'ai pas ces véhicules dans la compo

Leurs chamailleries continuant encore 5 bonnes minutes. Elles s’acèrent quand 5 char léger et 7 variante AA arrivèrent sur le 2e joueur. Le tout rushan l'hélico de commandement. Tenta de s'envoler mais les missile SAM l’interceptèrent.

Élève 2:merde

Le dernier joueur fut éliminé facilement. Sam connaissait constamment sa position du fait qu'il cramer la forêt aux chars lance-flamme. Sam déploya des missiles anti-char dans dans la lisière au niveau du carrefour. Quand les troupes du  3e joueur arrivèrent au niveau du carrefour à découvert, elles se firent massacré par les force camouflé malgré le fait qu'elles étaient beaucoup moins camouflé. Mais les recos furent les première visées et une armée aveugle et une armée perdu. Sachant que les forces amphibies ravageaient les arrières.

S B : voila une première victoire. En plus des plus rapides
Élèves : c'est pas finie...

Episode 3: Le Tournoi (2/3)

IA: Victoire de Sam BEACH: 1/0/0/0
Prochaine carte sera Caucase, vous avez 5 minutes de préparation.
Élève 2: C'est quoi le Caucase, un dessert glacé
Élève 3: Idiot, sa ne peu pas être un dessert puisque c'est une carte pour le jeu. Caucase doit surement être le dessert de caillou en Mongolie.
Sam BEACH: ( C'est quoi c'est idiot !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)
Élève 1: Bande de noob, le désert de Mongolie c'est les steppes mongoles, le Caucase est une chaîne de montagne au nord de l’Arménie
S B: (ouf)

La bataille fut un peu plus longe mais le massacre fut des plus glorieux pour Sam. N'ayant pas besoin de s'occuper de l'artillerie du joueur 1 puisque les montagne bloquaient les tires. Les chars Passe-Partout et leurs variantes s'enfoncer sans difficulté dans le terrain, tendant des embuscades au colonne massive de char de joueur 3, détruisant d'abord ma reconnaissance puis le véhicule d'arrière garde, puis celui d'avant garde. Seul le joueur 2 arrivait à faire un minimum car sa force aérienne arrivé à se faufiler entre les montagne, mais Sam se servit des montagne pour couvrir sa DCA et dès que un aéronef passait pas loin, la DCA l'abattait. Seul le pour tour de la carte permettais de déployer son armée. Mais quand ils le comprirent Sam gagna la partie car il avait atteint le nombre de point voulu.

IA: score: Sam 4053 ; Albert 564 (élève 1); Jean Charles 1027 (élève 2); Streum 281(élève 3).
Jean Charles: What the fuck, pourquoi c'est finie ?
S B: Parce que j'ai atteint le nombre de point requis pour gagner. Me dite quand même pas que vous n'avez pas lu les règles ?
Élevés: euh
S B: -_- ..... Bon 1 heure de pause on reprend à 11 heure
Albert: Je vais à la cafétéria
J C: Je te suis
Streum: Idem

Cafétéria de l'académie

J C: Il ne recule devant rien pour gagner
Albert: Sa c'est sur
Streum: A votre avis, pourquoi on le surnomme Sam BITCH
Les 2 autres: A ok

Pendant ce temps dans le couloir à coté de la salle du tournoi

Fafel: Sacrée victoire
S B: Sa c'est sur mais je ne vais pas gagner la prochaine.
Fafel: Pourquoi ?
S B: Tous simplement parce que je veux qu'il s'allie donc je vais juste faire des égalités
Fafel: Bonne chance alors, quoi qu'avec ces noob

Les 2 prochaines bataille furent effectivement des égalités, soit car le temps de partit était écouler soit parce que les score était trop proche. Les carte était Rizière et Steppe. Les 2 ne donnaient aucun avantage particulier pour une technique ou une autre. IL est maintenant 13h06, ils sont partis pour la pause repas. Le tournoie reprendra à 14h30.

Albert: ON n'arrivera jamais à le battre comme ça.
J C: On a qu'a faire une alliance !!!
Albert: Pourquoi pas surtout que si l'un de nous 3 atteint les point requis on gagne tous. Streum t'en dis quoi ?
Streum: J'en dis que j'hésite ...... Bon ok je pars avec vous.
J C: cool cette fois on va le massacrer
Streum: ( qui à dit que je resterais, MOUAHAHAHAHAHAHAHAH)

Dans la salle du tournoi

IA: La prochaine carte est City Island, 5 minutes de préparation
S B: (yes c'est ma préféré)
Élèves: Cette fois on gagnera !!!
S B: on verra, ( ils se sont enfin allié. Super, on va enfin pouvoir rigoler surtout sur cette carte.)

Episode 4: Le Tournoi (3/3)

City Island est une carte spéciale.
Elle est composée d'une grande île central, ainsi que de 4 îles plus petite situé aux différents point cardinaux ( Nord, Sud, Est, Ouest ) qui sont les lieux de départs des joueurs. Les îles sont séparé du continent pas un fleuve de la largeur du Rhin, sachant que rien ne relis les 4 îles à la grande. La grande île est elle même divisé en 3 sous-parties. un petit îlot central, grand lieux industriel de la carte. Deux îlot beaucoup plus grand sont au sud et au nord du central. Les 3 parties étant séparé par un fleuve plus petit de la largeur de la Seine, ainsi que par des ponts. Des places sont situées un peu partout sur les 2 grands îlots, ce sont les zones à capturer pour pouvoir acheminer des renforts. De plus la seul présence de troupe sur la place active les entrepôts, pas besoin de la capturé avec un véhicules de commandement.
Ce qui fait la spécificité de cette carte, c'est les bâtiments spéciaux. Chaque places possèdent un entrepôt. Il ravitaille, répare et soigne les troupes sur la place. Quand à l'îlot central, il possède 4 entrepôts, 4 casernes, 2 usines et 1 usine lourde. Les casernes permettent de créer des unités d'infanterie en continue et gratuitement, les usines créent des véhicules blindés. La différence entre léger, normal et lourde c'est que les normales créent des meilleures unités que la légère et la lourde plus que la moyenne. Sachant que si on demande à chacune de créer la même unité ( exemple: camion ) c'est la légère qui la créera la plus vite. Une usine légère prend 0.5 de place de bâtiment, la normal 1 et la lourde 2.
Chaque joueur possèdent au départ 10 points de bâtiments. Ils peuvent créer des usines, des casernes, des radars, des tours radios, des entrepôts et des systèmes de défense antiaérienne ou anti-navire. Les radars augmentent la précisions des systèmes défensifs, la tour radio augmente la portée de détection des unités. Les systèmes antiaériens sont des sites SAM et les systèmes anti-navires sont des mines et des lances torpilles.

Albert est à l'ouest, Streum au nord, Jean Charles à l'est et Sam au sud.
Sam BEACH pris sa composition "Combat urbain LOURD" à la place de la composition "Frappe éclair/ guérilla". Ils pris 3 entrepôts, 1 caserne, 1 usine, 4 usines légères, une tour radio, un radar, et 3 systèmes défensifs antiaérien.

IA: début de la partie dans 10 secondes.
Chat privé d'alliance: Streum : vous 2 attaquer l'îlot sud moi je m'occupe du nord
                          Albert et Jean Charles : Ok
IA: début de la partie
                     
Les joueurs adverses pensent qu'il va faire comme lors des 2 premières partis pour les attaquer, ils ont donc pris pas mal de systèmes de défenses, surtout anti-navires. Ceci Sam le sait très bien, pour le leur faire croire qu'il attaquera comme sa il ordonne à ses usines légères de créer des chars légers amphibie. Ils ordonne à son usine de créer des véhicules du génie et à sa caserne des troupes du génie. Il envoie des avions de supériorités aérienne au dessus de l'île central. Tout en envoyant les char léger amphibie se détruire sur les défenses des îles de départ.

Jean Charles: Avion de BITCH au niveau de l'îlot, il massacre mes forces aéroportés. Mes avions ne sont pas assez performant pour les abattre. Tout en envoyant des attaques par voie naval.
Albert: Les avions sont une diversion concentre toit sur les forces amphibies.
Jean Charles: ok dac

Pendant ce temps Sam déposé des troupes sur les places de l'îlot sud, Ainsi que sur le l'îlot centrales. L'îlot sud possède 6 places, 3 proches de Sam et 3 proches de l'îlot central. Il envoya 5 hélicoptères déposer des troupes à chacune des places "lointaines". Les 5 escouades sont 2 forces spéciales, une spécialisé en reconnaissance et une en antiaérien, plus 2 troupes d'élites régulière et une troupe d'élite à missile anti-char. Le centre industriel reçu quand à lui le double de force, plus un hélico de commandement pour capturé l'îlot. Chaque groupe de 5 escouades prirent défendaient chacun l'un des 2 ponts dirigés vers le nord du centre.

l ordonna a 2 casernes de crée des troupes régulière, à 1 caserne de crée des troupes à missiles anti-char et à la dernière de crée des troupes anti-aérienne, aux 2 usines de créer des aérochars moyens , et à l'usines lourdes de créer les redoutables mastodontes. Le mastodonte est un énorme char lourd à chenilles. Il possède tout autour du char de lanceur de mine antipersonnel, de lance pot fumigène et de mitrailleuse gatling de 20 mm. Plus une tourelle, possédant 2 canon de 127 mm à tire ultrarapides, tirant obus de toutes sorte ou laser, ainsi que 4 lance missiles antichar lourd de chaque coté de la tourelle. Il est équipé d'un gros blindage et d'un bouclier personnel.

Pendant ce temps les troupes du génie construisaient 3 pont de l'île de Sam à l'île central. Dès que ce fut fait il changea les ordres des usines. Les usines légères doivent créer des camions de ravitaillements, l'usine des camions de ravitaillements blindés. Il envoya également les mêmes groupes de combats des 3 places 'lointaines" vers les places "proches" mais par voie terrestre. Il envoya également des véhicules de commandement vers les places.

Des escarmouches rapides eurent lieu sur les places "lointaine" . La coalition se rendit compte petit à petit du leur des troupes amphibie mes c'est déjà trop tard. Les troupes d'infanterie de Sam sécurisaient les routes principales vers les places et les ponts. Les camions de ravitaillement arrivant sans cesse aux places et aux pont pour ravitailler les troupes sur les lieux.

Les troupes de Jean Charles était très peu nombreuse car la suprématie aérienne quasi constante de la chasse de Sam abattaient sans cesse ses forces aériennes. Les char de Streum se massaient devant les pont pour l'assaut mais les ATGM toujours plus nombreux faisaient un véritable carnage. Albert ordonna à son artillerie de bombarder les zones derrières les ponts occupés par les force de Sam. Le massacre fut palpable. Sam réagit aussitôt avec sa propre artillerie nettement moins nombreuse mais plus précise, sauf que lui visait les artilleries de Albert. Les Lourdes pertes de Albert l’obligea à stopper les bombardements et à reculer ses artilleries. Streum en profita pour lancer un assaut avec ses chars les maigres forces restantes se firent massacré, mais lorsque qu'il fut sur le point de sortir des ponts, ils explosèrent. Sam avait ordonné de piéger les ponts, qui déjà fragilisé par les bombardement, furent automatiquement ne un rien de temps emmenant avec eux l'élites des chars de Streum.

Jean Charles décida d'attaquer par mer , l'île de Sam. Envoyant des hélicoptères de transport et de combat, ainsi que divers véhicules amphibie. Ses force navales tombèrent sur un champs de mines extrêmement dense et des sites lances torpilles primaires mais assez puissantes pour abattre les dernières troupes navals. Les hélicoptères furent détruit par les sites SAM et les avions en cour de réparation sur l'île. L'offensive fut un fiasco total, le manque de reconnaissance des forces de Jean Charles fut dévastateur.

Des commandos marins de Streum sortir de l'eau au niveau de l'est du l'îlot sud. Les commandos, équipé de missile anti-aérien détruisirent les avions de Sam un par un. Sam aperçu assez vite les commandos, il ordonna immédiatement le replis des avions mais déjà 60% avaient étés abattus.

L'arrivage massif des chars de Streum par les ponts maintenant réparés ainsi que la reprise du ciel par Jean-Charles forcère Sam à se replier dans les places, entraînant le siège de l'îlot central. Albert relança immédiatement sont effroyable barrage d'artillerie. Mais les chars déployer sur l'îlot résistaient facilement au barrage grâce à leur bouclier, de plus l'infanterie d'élite de Sam fut évacué suite aux premiers bombardement, seul les troupes de milices présentent sur l'île furent tuées dans d'atroce souffrances sous le la pluie de métal en fusion et de shrapnel. Sam tira aussitôt avec ses artilleries, mais J C avait anticipé et ses batterie de réserve bien plus efficace neutralisèrent celle de Sam en un rien de temps. Sam était aux bords de la défaites ses défenses s'écroulaient petit à petit, rien ne semblait pouvoir arrêter la masse immense de Char seul les 3 place "proches" résistaient encore.
Mais des nuées de chars amphibies sortirent de l'eau derrière les bases de J C et Albert .

J C: What the fuck ?
Albert: Qu'est ce que tu fais Streum
Streum: Je vous anéantis MOUAHAHAHAH comme sa la victoire ne reviendra qu'a moi et à moi seul MOUAHAHAHAHAH
IA: Joueur 1 et 2 éliminé
Abert et J C: *** de première
S B: La coalition n'as pas fait long feu, l'heure de la contre attaque à sonner.

Sam profita du chaos pour lancer son assaut. Durant toute la parti, il avait tenu ses position avec un minimum de troupe pour créer avec ses économie une énorme force blindées. Les chars de Streum ne tenaient pas minutes sous la force combinés des mastodontes, des aérochars lourds et de l'infanterie dans les mastotransporteurs ( mastodontes dont la tourelle à était remplacé par un bunker, il peut transportait 5 escouades d'infanterie dont 3 qui peuvent tirer du bunker). Les forces de l'îlot central se mirent à foncer sur la base de Streum. Les lasers sciaient les char en deux et les gatlings neutralisaient infanterie et avions.  

IA: Joueur 3 éliminés, victoire Sam. Score: 12 687 Sam , 5701 Streum, 3241 Albert, 2310 Jean-Charles
S B: Et le tour est jouer
Élèves: BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITCH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
S B: 3 choses à dire :
- premièrement, merci
TOUS: 0_0 ..............................
- deuxièmement, ne soyaient donc pas des kikoos mouvaient perdant rageux
-troisièmement, une insulte envers un officier supérieur et passible d'une d’exclusion totale et définitives de la T.S. Army

Episode 5: La Menace

Centre d'entrainement de la T.S. Army

Albert: Vous n'allez quand même pas nous expulser ?
Sam BEACH: Non, mais si ça arrive de nouveau oui
Jean-Charles: Si vous devez noter on aurait eu quoi comme note ?
S B: Albert: 5 Jean-Charles 6.5 Streum: 11
Albert: Pourquoi c'est moi qui est la moins bonne note ?
J-C: En plus Streum nous à rompu l'alliance au pire moment !!!!
S B: Albert tu t'est enfermé dans ta doctrine d'artillerie, tu n'avais même pas de reconnaissance et de quoi corriger les tires. Jean Charles, tu t'est aussi enfermé dans ta doctrine mais tu à tenter quelque chose avec ton attaque amphibie. Quand à Streum, c'est celui qui à le plus appliqué la première leçon. Avec un peu de maladresse et des erreurs encore grande mais c'est déjà beaucoup mieux.
IA: URGENCE, URGENCE, tous le monde est demandé dans la salle de contrôle.
S B: Ce sujet est clos. Vous pouvez venir, Vous apprendrez des choses.

Salle de contrôle de la T.S. Army
S B: Alors, qu'est ce qui ce passe ?
Fafel: Les systèmes de détections de la bordure ont détecté une attaque alien
Albert: Cool !!
Streum: Ta Gueule !!!
S B: Vous êtes sur que c'est une attaque
Fafel: Ils ont réduit de planète à néant, les défenses locales n'ont rien pu faire.
IA: Arriver des enregistrements.
Fafel: On dirait t'est fameux zerg
S B: On ne dirait pas ce sont eux mais avec une tête différente. Préparer la flotte ont part.

Dans l'immense réseaux de couloir

Sam est au téléphone avec un inconnu

S B: Darckiller, tu est là
Darckiller: Non surtout pas pour toi

Bip

S B: Putain il m'a raccroché au nez.
Putain Darckiller c'est pour un projet
Darckiller: Tu sais bien que j'adore passer mon temps à créer des caftières et à craker du porno pour t'est soldat ivrogne et stupide.
S B: Ne rigole pas. Ce projet n'a aucune limite donc libre à toi
Darkiller: Aucune limite. Je vais y réfléchir je te préviens plus tard. AUCUNE LIMITE MOUAHAHAHAHAHAHAHAH

Bip

Episode 6: Souvenir Nucléaire

Couloir du spatioport militaire

Sam BEACH: Bonjour Stan, il faudrait que tu embarques quelle que missile neuronuke à bord de mon vaisseau.

Stan est le chef de l'administration militaire. C'est lui qui s'occupe des budgets, recherche, transport des armes lourdes dans la ville, ect .....

Stan: Ou la, c'est missile sont trop puissant pour que je te laisse les utiliser comme sa .
S B: C'est pour armes de dernier secours de toute façon.
Stan: Ok, dois-je aussi en embarquer sur celui du Fafel ?
S B: Non, surtout pas. J'ai pas envie qui extermine la moitié de l'armée.
Stan: Je croyais que vous aviez confiance en lui ?
S B: Je lui fais confiance. SAUF, s'il a ces arme en main. Connaissez vous Planekistan ?
Stan: Oui, c'est une planète désertique. C'est surement la plus importante mine d'uranium et de plutonium sous notre contrôle
S B: A la base planekistan était une planète radieuse, avec un écosystème et une biodiversité fantastique, elle fut nommé ainsi par son colonisateur. Il habitait en Ouzbékistan.
Stan: Qu'est ce qui c'est passé ?
S B: Fafel et passé par là
Stan: ?
S B: Il a tirait tous l'arsenal nucléaire sur la planète.
Stan: ....... Bon je te laisse, j'ai beaucoup à faire pour préparer votre flotte.
S B: A la prochaine.

Bip

Sam se plongea dans ses souvenirs

Fafel: Comment ses noob de trouduk on t'il pu nommé un planète ainsi. Qu'on tire tout les nuke. TOUS !!!!!!!!!!!!!
Officier supérieur: Vous êtes sur ?
Fafel: Est ce que j'ai l'air de plaisanter ?
Officier sup: Euh non... Vous avez entendu feu à volonté !!!!

Une centaine de missile nuke et neuronuke partirent de la flotte. S’abaissant sur la planète. Les magnifiques explosion se voyaient depuis l'espace.

Fafel: C'est magnifique. Voilà pour leur planète !!!!!!

De retour au quartier général de la T.S. Army

S B: Pourquoi as tu fais sa ?
Fafel: C'est abominable trouduk on osé appelait une planète en leur nom.
S B: Il vient d' Ouzbékistan pas de ton Troudukistan
Fafel: Rien à foutre. Tout ce qui finit par -kistan et le Troudukistan
S B: Bon je n’arriverais à rien. Salut
Fafel: Salut

Sam: bon j'ai des troupe à motivé

Salle de réunion du Spatioport

S B: Ils sont beaucoup plus nombreux. Mais nos troupes sont meilleur, et on a la distance à notre avantage. Mais on doit éviter l'abordage à tous pris.
Soldat: Pourtant la majorité de leur flotte sont des engins de transport ?
S B: Rien à voir avec se que vous avez connu. Leurs transporteurs sont en fait des Léviathans de redoutable monstre. Les forces en face de nous sont une race alien redoutable. Capable de vivre dans l'espace.

S B: Les cuirasser et croiseur, devront faire un réseaux défensif central. L'artillerie derrière. Pendant que les frégates et les corvettes encercles soutenu par quelque croiseurs. Alexia, vous et vos forces devront aborder le vaisseau amiral.

Alexia et la chef des forces spéciales

Alexia: Comme d'habitude. Et comme d'habitude se sera fait.
S B: Maintenant embarquait et bonne chance à tous.


Dernière édition par darkiller67 le Lun 16 Juin - 18:29, édité 1 fois
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Mar 3 Juin - 15:53

Episode 7: L'heure du combat

Le cuirasser, le T.S. Espoir de Sam décolla et voguais dans l'espace au large de Mars. Ces couleurs beige et gris clair le rendaient unique, de plus de son armement. Le vaisseau était équipé d'une multitude d'arme électromagnétique, il était le seul car ces armes son réservé au croiseur. C'est Sam qui installa ces armes.
Le Vaisseau était plat, allongé, en force de triangle, avec en son centre les bâtiments comme ceux des navires des 2 premières grandes guerres. Ces bâtiments, faisaient une symétrie avec le reste du vaisseau. Deux ligne de quatre tourelle ionique, de chaque coté, composaient l'armement principal. Des tourelles gatling laser occupaient la place de des tourelles des vieux cuirasser. Les tourelles tesla, faible portées mais redoutablement puissant en plus de l’efficacité de désactivation des systèmes; composaient l'armement latéral. L'armement de proue , identique à tous les cuirasser, se composait d'un énorme canon laser, additionné à des canons tesla qui ajoutaient des effets électromagnétiques à l'énorme laser. Ainsi qu'une tourelle rotative lance missile sous le vaisseau
Une énorme forme se mouva à la droite du T.S. Espoir, un vaisseau moins large, plus long, un plus haut arborant les couleurs verte et noire de Shock. Le redoutable vaisseau amiral de fafel, le Soulsilver. Il avait un forme de bateau qui lui permettait d'aller conquérir des planètes sans s'endommager en allant sur l'Océan. Son armement se composé de tourelle lourde laser/obus de 540 mm en armement principal et latéral, on y ajoute les tourelles lance-missile pouvant tirés des torpilles et missiles à proton ainsi que des nukes et neuronukes. Mais l'armement principal du vaisseau est l'armement de proue, une multitude d’écoutilles permettant le tire de missiles et torpilles à 120 coups/min en plus de l'armement standard.

Fafel: Super ta tactique, simple mais simple ....
S B: Je ne pouvait dire plus on ne connait pas encore assez notre adversaire.

Derrière les deux vaisseau amiraux s'étendaient 50 cuirasser de Shock, 10 d'abordage, 120 croiseurs et 240 frégates.
En face une immense masse orange avançait. 120 cuirasser du secteur de Korpulu et 500 leviathans. Une masse incroyablement nombreuse sachant que les léviathans on la taille d'un croiseur.

Stan: On a repéré leur vaisseau amiral, c'est une immense masse biologique qui contrôle 2 cuirasser côte a côte
Chef alien: Nous sommes les meklords rendaient vous pour mourir sans souffrances ou se sera la torture pour l'éternité
S B: Jamais, on se battra jusqu'au bout
Fafel: On vous transformera en bouillit radioactive
Chef Meklord: Soit que le massacre commence.

La flotte T.S. se mis en formation de combat. Les deux armées s'observèrent pendant 10 longues minutes avant de se ruer l'une vers l'autre. L'artilleries Terrienne commençaient déjà à faire un massacre dans les rang adverses mais quand les forces Meklords arrivèrent à portée de tire, leur nombre commença à peser sur la T.S.

Officier: On encaisse beaucoup plus de perte que prévu, on tiendra pas longtemps comme sa.
Chef Meklord: Dernière chance de vous rendre
S B: sa ne fait que commencer
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Jeu 5 Juin - 15:51

Episode 8: La Bataille (1/2)

En moins de 3 minutes les pertes de la T.S. Army s’élevaient déjà à 52 frégates et 9 croiseurs, alors que les Méklords avaient perdu que 60 Léviathans et 14 cuirassés. Mais les pertes de la T.S. augmentaient bien plus vites.

S B : Ordonnait la retraite, jusqu’au point prévu. Assurez-vous qu’ils nous suivent.
Officier : Retraite immédiate !!!!!

Tous les vaisseaux concentrèrent leur bouclier à l’avant et reculèrent

Chef Alien : Vous reculez déjà, comme c’est mignon ….
Les forces aliens lancèrent la poursuite.
Chef Alien : Mes forces écraseront ta pitoyable flotte en papier mâché
Sam répliqua d’un simple sourire
Chef Alien : Vous ne le garderez pas longtemps
Sam : Quittez formation par escadrille.

Aussitôt tous les croiseurs et cuirassés ne formèrent plus qu’une masse compact, les frégates se massèrent sur le flanc droit de la formation. La flotte alien se jeta sur la formation des vaisseaux les plus lourds. Les frégates en profitèrent pour se jeter sur leur flanc, usant de leur maniabilité pour esquiver le gros des tirs et tourner autour des cuirassés Meklords. Malgré l’encerclement continué toujours à avancer, à s’enfoncer dans le dispositif.

S B : Alexia c’est à toi de jouer.
Alexia : Enfin, il était temps. Mes troupes se sont mises à jouer aux osselets.
S B : A d’accords, carrément…..
L
a flotte d’abordage sortit de son camouflage et se lança à l’attaque du flanc gauche des pseudos-zergs. Les redoutables cuirassés d’abordage firent un massacre un massacre dans les cuirassés adversaire. Les cuirassés d’abordage sont dépourvus d’armement latéral, il est remplacé par une multitude de capsules d’abordage qui permettent d’aborder à plus de 250 m un vaisseau ennemie. Les capsules, fonctionnant comme une charge creuse géant, libère une vingtaine d’hommes, ou un char léger passe-partout et 5 hommes.
Les Cuirassés T.S. attaqués en 2 vs 1. Les redoutables troupes de choc en armure exosquelette avancé difficilement fasse aux innombrables insectes deux fois plus grands qu’un homme, mais ils le faisaient.

Alexia : Vaisseau amiral Meklord en visuel, manœuvre d’abordage.
S B : Tout ce passe correctement.
Darckiller : Bonjour.
Tous : WTF !!!!
Sam : Euh …. Tu viens faire quoi ?
Darckiller: Je viens voir si tu ce passe bien et optionnellement donner un coup de main.
Sam : Pour l’instant tout se passe bien.
Fafel : MOUAHAHAHAHAHAHAH, ils tombent comme des mouches, leurs Léviathans ne sont déjà plus qu’à 300
S B : What ?!?!?! Ce n’est pas possible !!!!! On concentre nos tires sur leurs cuirassés. IA, Ils avaient combien de Léviathan avant la bataille.
IA : Ils avaient 562 Léviathans avant la bataille et 321 actuellement
S B : Ils en manquent au moins 100 des Léviathans, ils sont passés où ?
Fafel : Ils ont peut-être un mode furtif mais les infrarouges sont activés
Darckiller : Testé les ultraviolets.
S B : On peut toujours essayer.

A peine les ultraviolets sont activés que les 100 Léviathans apparaissent sur les radars, tout autour de la flotte d’encerclement. Plus une centaine d’immense bestiole, 2 fois plus grand qu’un Léviathan autour du vaisseau amiral ennemi.

Alexia: Au la merde .....
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Sam 7 Juin - 21:10

Episode 9: La Bataille (2/2)

Au fin fond de la T.S.

Alexia : Abandon de la manœuvre d’abordage, manœuvre d’évitement et tentative de fuite !!!!!
Soldat des forces spéciales 1: Seulement 3 super-Léviathans nous poursuive.
Alexia : encore heureux
Soldat F-S 2 : Leurs tirs traversent nos boucliers, la coque résiste plus ou moins.
Alexia : Sa veux dire quoi plus ou moins ?
Soldat F-S 2 : Que l’acide fait des dégâts sur le temps, donc plus on la laisse en contact avec la coque plus la coque encaisse.
Soldat F-S 3 : En gros on doit enlever l’acide si on ne veut pas y passer.
Alexia : J’avais compris, mais tu comptes faire sa comment, je te rappelle que ces Léviathans nous crache des nuées de ces saletés de chauves-souris géantes. Si on sort des escadrilles, elles se feront massacrées.
Soldat F-S 3 : Euh euh bon je me tais.

Pendant ce temps.

S B : Si leurs Léviathans son trop près, arrêté de leurs tirer dessus pour éviter les dommages collatéraux.
Officier supérieur : Leurs peaux se régénèrent automatiquement après chaque tire. De plus, ils le font bien avant que les lasers suivant leurs tombe dessus.
S B : Tirés aux explosifs et visés la tête.
Officier supérieur : Pourquoi on ne sort pas les escadrilles ?
S B : Leurs bestioles sont trop nombreuses pour les escadrilles, même si elles ne perforent pas notre blindage.
S B : Amiral de la flotte de frégates ?
Amiral : Nos pertes sont réduites comparés au leurs : 25 frégates contre 200 cuirassés.
S B : Finissez les cuirassés puis revenez vers la flotte lourde. Vous attaquerez les Léviathans qui nous abordent. Vos batteries tesla devraient y arriver.
Chef alien : Je vois que vous avez fait connaissance avec nos moyens de furtivité. Vous allez être écrasez.
S B : Je n’ai pas dit mon dernier mot.
Darckiller : Si vous réduisez la fréquence des boucliers, ils devraient empêchez l’acide de les traverser et même de leur faire des dégât.
S B : On doit baisser de combien ?
Darckiller : 53.41 Hz pour être exacte.
S B : Vous avez entendu. Maintenant exécution.

Les tirs à l’acide des Léviathans arrêtèrent aussitôt de faire des dégâts aux forces de la T.S.

Alexia : Darckiller, je ne pensais jamais te dire sa mais merci.
Darckiller : Ne te réjouis pas trop vites, se bouclier n’empêche pas les abordages.

La flotte T.S. continua à subir de lourde pertes. Les ¾ de la flotte T.S. s’écroulèrent sous les abordages. Heureusement les frégates arrivèrent et décimèrent les Léviathans à coup de batteries tesla qui se montrèrent l’arme la plus efficace contre les Léviathans. Il ne restait plus que 150 frégates, 30 croiseurs, 10 cuirassés, 90% de l’escadre d’abordage, aucune artillerie et les 2 vaisseaux amiraux pour la T.S. Tandis qu’ils restaient aux Meklords encore 200 Léviathan et tous leurs super-Léviathans.

Mais la T.S repris l’avantage. Les cuirassés et les croiseurs tiraillés l’adversaire et les frégates tuaient la moindre chose qui s’approchait trop près de la formation.

Mais….
Officier supérieur : Leur super-Léviathan résistent à des décharges dans leur systèmes nerveux. On a beau leurs tirer dessus, leurs tissus se régénèrent et ils avancent.

S B : Darckiller, Fait moi une analyse.
Darckiller : Il semblerait que ces bestioles n’est pas de volonté propres et qu’ils sont contrôlé par le vaisseau amiral ennemie.

Les super-Léviathans commencèrent leur carnage quand ils rentrèrent dans les boucliers de la T.S. Army

S B : Fafel, j’ai besoins que tu m’ouvres un couloir dans les forces aliens
Fafel : Pas de problèmes
Fafel déchaîna aussitôt le totalité de son armement frontales qui carbonisait n’importes quoi sous une pluie de proton et de radiation.
Fafel : Snif, j’avais presque oublié la beauté d’un carnage aux nukes.
S B : Merci
Sam engagea immédiatement son vaisseau dans le couloir, la multitude de tourelle tesla abattait tous se les Meklords qui s’approchaient.
S B : Vaisseaux amiral insecte en visuel. Je me prépare à attaquer.
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Ven 13 Juin - 17:46

Episode 10:La Fin ?

25 Super-Léviathan furent tués dans cette manœuvre audacieuse des deux héros de la T.S. mais rien n’était joué, la puissance de feu nécessaire pour abattre l’un de ces monstres étaient considérable. Les super-Léviathan plus rapide que les croiseurs et les cuirassés, les abordaient sans laisser la moindre chance à l’équipage. Seul les frégates arrivaient à échapper aux désastres, elles étaient d’ailleurs au nombre de 125 soit la moitié de la force de départ.

Alexia : Sam on compte sur toi, pour cramer ce sac de biomasse en putréfaction.
Fafel : Je ne penserais jamais te dire sa Bitch, mais Alexia à raison. Faut que tu butte se putain de scarabée géant.
Sam : Comptait sur moi.
Chef Meklord : Vous vous êtes bien battu. Mais vous croyez vraiment pouvoir abattre mon vaisseau.
Sam : Ne soit pas trop confiant.

Le T.S. Espoir se rapprochait de son rival, étrangement celui-ci ne bougeait pas. Une fois à portée Sam dégaina toute sa puissance de feu, carbonisant la chair, incinérant les cellules, désintégrant la biomatière. En deux minutes la moitié du vaisseau fut détruit. Sam s’éloigna pour refroidir ces batteries.
Chef Meklord : Vous êtes pathétiques.
Aussitôt le tout le vaisseau se régénéra. Sam relança son attaque mais cette fois ci, il attaqua les centres nerveux. Mais ceci se reforma et se reforma.

Sam : Comment peut-il se reformait alors que le système nerveux et détruit.
Fafel : J’ai l’impression que tu tires dans de la pâte à modeler.
Chef Meklord : Comment croyez-vous que je contrôle toute une flotte avec juste un seul vaisseau ?
Darckiller : Il doit posséder plusieurs centres nerveux. Le seul moyen de le tuer c’est de détruire tous les centres.
Chef Meklord : Je ne vous laisserais pas faire.

Une multitude de tentacules visqueuse sortit du vaisseau amiral insecte. Puis il se lança a l’attaque du vaisseaux de Sam. Sam riposta en tirant sur les tentacules mais celle-ci, trop nombreuse firent des dommages à la coque.

Technicien : Moteur 1 et 3 endommagés, le 2 est détruit
Technicien 2 : Générateur de bouclier détruit.
Technicien 3 : Tourelle 3 et 4 détruite.
Technicien 4 : canon de proue a 25% ; lance missile rotatif 3%
Technicien 5 : Batteries latéral 1, 2, 3, 4,5 et 8 hors service
Technicien 6 : coque a 36%, réserve d’oxygène à 24%
Sam : on n’encaissera pas une autre attaque

Le vaisseaux alien recula puis tira des salves d’acide meurtrière. Le vaisseau de Sam ne ressemblait plus qu’à un tas de gruyère fondu. Puis il se rapprocha à nouveaux, puis lança une nouvelle attaque meurtrière de tentacules.

Sam:J'ai été content de vous rencontrez.

Au moment où ils allaient toucher le T.S. Espoir, une multitude d’explosion nucléaire et de proton atomisa les tentacules. Puis une énorme masse verte et noir rentra dans le vaisseau alien tout en tirant. Le Soulsilver vient de passer aux travers l’énorme masse pseudo-zerg et ainsi de le couper en deux

Fafel : Grave erreur tas viande moisie. Tu aurais dû faire attention aux mouvements sur tes arrières.
Chef Meklord : Pauvre fou

Les deux partirent s’éloignèrent puis s’agitèrent bizarrement. Leurs tissus se reforma pour formait non un mais deux vaisseaux identiques

Alexia : On n’y arrivera jamais.
Sam : Que toutes les forces T.S. regagnent la terre. Je reste pour le retenir.
Alexia : Mais tu vas faire quoi ?
Darckiller : Il va tirait un neuronuke
Fafel : Commença tu as un neuronuke et pas moi ?
Sam : Pas confiance
Fafel : Comment ça ?
Sam : Planekistan, tu te souviens
Fafel : Hors sujet
Sam : RETOURNER SUR TERRE !!!!!!!! C’EST UN ORDRE
Fafel : J’ai le même grade que toi je te rappelle.
IA : Mise à feu des neuronuke dans 5 min
Sam : FOUTES LE CAMP.
IA : Mise à feu 1 min
Alexia: Si on meurt, c'est ensemble.
IA: Mise à feu 30 sec
Darckiller : STOP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Lun 16 Juin - 18:23

Episode 11: La Fin

Darckiller : D’après, une simulation que je viens de faire, tu n’aurais pas besoins des neuronukes.
Sam : Mais je n’ai ni arme opérationnel, ni munition, et c’est le cas de quasiment toute la flotte.
Darckiller : Tu as juste besoin de tes armes ioniques
IA : Mise à feu dans 10 secondes
Darckiller : Annule la mise à feu de ces missiles !!!!!!
IA : 5 secondes
IA : 4 secondes
IA : 3 secondes
IA : Mise à feu annuler
Sam : Je t’écoute.
Chef Aliens : Vous croyez vraiment que je vous laisserais faire
Alexia : Je m’occupe de d’eux avec Fafel
Fafel : Affirmatif
Darckiller : Si tu concentre plus tes tirs ioniques, ils devraient gagner en puissance de feu
Sam : Comment ça ?
Darckiller : Au lieu de tire 5 Mw sur un tir de diamètre 120mm, tu l’es tirs sur un diamètre 75 voir moins
Sam : Oui, mais tu n’oublies pas quelque chose ?
Au même moment le vaisseau d’Alexia explosa sortant les deux hommes de leur discussion.
Darckiller : Tir après on verra
Le vaisseau de Fafel explosa à son tour
Alexia : A toi aussi Fafel ?
Fafel : Sam tu as intérêt à me rembourser le vaisseau et toi Darckiller j’espère que ton idée marche, SINON !!!!!!!!!!!!!
Sam : Vous êtes en vie ?
Alexia : Les équipages ont quitté les vaisseaux bien avant leurs explosions
Sam : Bon, assez parler.

Le Mecklord a fait l’erreur de concentrer son attaque sur l’armement latéral de vaisseau de Sam, laissant les 2/3 des tourelles ioniques encore opérationnelle. Sam chargea ses tourelles. Puis tira sur les Meklords, avec un diamètre de 57mm. Le faible diamètre, augmentait considérablement la vitesse, la portée et la puissance de l’arme. Sam pouvait tirait à une portée incroyables. Quand l’énergie ionique, hautement concentré, traversait la chaire, elle détruisait les matrice de multiplication des cellules à proximité, ainsi que toute les matrice, les nerfs, ect … empêchant les vaisseaux amiraux de se régénéré.

Chef Mecklord : Vous m’avez surpris jeune terriens malodorant, MAIS il y aura un successeur à ma tentative. Et cette fois ci, vous perdrez.
Fafel : Ils disent tous ça.
Chef Mecklord : Moi ce n’est parrrg ….

Les vaisseaux finirent pas prendre feu. Les super-Léviathan, sans chef, reprirent leurs instinct primaire et ce mangèrent entre eux ….. Le reste de la flotte soit 2 cuirassés en piteux état, 1 croiseur, 100 frégates et le T.S. Espoir, rentrèrent sur la terre avec des restes des insectes pour les études de Darckiller. Ils avaient gagné mais à quel prix, 120 000 hommes perdirent la vie dans la bataille.

Episode 12: Le sénat des attardés mentaux

La bataille fut gagnée et tous les combattants eurent les honneurs pour leur bravoure, malgré le lourd tribu de cette bataille.

Fafel : Tu as intérêt à me rembourser mon vaisseau !!!!!
S B : Oui j’ai compris.
Fafel : Non tu n’as pas compris !!!!!!!!
S B : Putain arrête de faire ton kikoo noob de 6 ans.
Darkiller : Bonjour
S B : Salut, tu as fait comment pour nous retrouver ?
Darkiller : on vous entend à des kilomètres
Fafel : A c’est pour ça qu’il n’y a aucune personne sur notre chemin
Autre : ?
Fafel : Ils doivent avoir peur du grand moi !!!!! MOUAHAHAHAH
S B : Ne rêve pas trop. Darkiller, tu viens avec nous pour convaincre ces sénateurs pour notre projet d’armement.
Darkiller : Bien sûr, à ton avis pourquoi j’ai quitté mon labo ?
Fafel : Moi je ne serais pas sorti pour essayer de convaincre des bureaucrates attardée sans cervelle.
S B : On n’insulte pas les sénateurs, surtout si tu veux garder ton poste
Fafel : Ouais ouais
S B : Au faite Darkiller, comment tu as su pour les signaux ultraviolets et pour les canons ioniques ?
Darkiller : J’ai déjà commencé à travailler deçu mais on m’a interdit de les continuer donc voilà.
S B : …
Fafel : Comment tu es entré dans notre canal ultra-surveiller ?
S B : A oui c’est vrai, tu n’y as pas accès étant donné que tu ne fais pas partit de l’armé
Darkiller : J’ai forcé le passage avec un nouveau virus informatique, j’en ai profité pour le tester.
S B : Tu fais encore des virus informatiques toi ?
Darkiller : Ce n’est pas n’importe quoi comme virus, celui-là est transmissible à l’homme.
Fafel : C’est à cause de toi que je me suis taper une grippe de merde pendant 10 jours !!!!!!!!!!
S B : Ainsi que tous les rescapé de la flotte ?
Darkiller : Oui
Autre : …
S B : Bon ce n’est pas grave. De toute façon j’ai autre chose à faire que discuter de sa.
Fafel : On a du bureaucrate à 2 balles à mater !!!!!!
S B : Je laisse tomber

30 minutes plus tard, dans le siège du sénat.

Sénateur 1 : Donc on est d’accord ?
Autre Sénateur : Oui
Sénateur 1 : On est d’accord pour le financement de la reconstruction de la flotte, mais à effectif double, plus un budget de 10 000 pour l’améliorer
S B : Avec 10 000 on peut juste modifier les munitions des armes légères !!!!!!!
Sénateur 3 : Ceci n’est pas notre problème mais le vôtre.
Darkiller : Avec les nouvelles technologies que je suis en train d’inventer, une seule frégates aurait la puissance de feu de 3 cuirassés !!!
Sénateur 2 : Faites, faites.
S B : Mais puisqu’on vous dit que le budget donné de permet pas de le faire.
Sénateur 1 : Et nous on vous à dit que ce n’est pas notre problème.
Fafel, Sam et Darkiller sortirent de la pièce.
S B : Bande con de crétin sans cervelle, même les noobs que j’entraîne font mieux que vous.
Fafel : On ne doit pas insulter les Sénateurs.
S B : Toi ta gueule
Fafel : ?
Darkiller : On va faire comment pour la recherche.
S B : On va devoir payer de notre poche
Fafel : Ne compter pas sur moi.
S B : Dois-je te rappeler que le soulvilver faisait partie d’un projet à pars et donc qu’il ne sera pas reconstruit.
Fafel : Ok, ok donc si j’ai bien compris, si je veux mon cuirassé, il faut payer.
Darkiller : Tu as tout compris.
Un homme arrive en courant tout essoufflé
S B : Stan ça va ?
Stan : Oui, juste un point de côté, j’ai essayé de convaincre le sénat, le budget est passer à 11 000 mais je ne peux pas faire mieux.
S B : Pas grave
Darkiller : Mais même avec toute nos économie on y arrivera pas
S B : Ne t’inquiète pas, je viens d’avoir une idée.
Fafel : Euh, je n’aime pas quand tu as se sourire …..

Episode 13: Le Sénateur et l'insalubrité

Darkiller : Alors, c’est quoi ton plan
S B : on va faire croire à un sénateur qu’on a découvert un vaisseau spatial à la dérive.
Fafel : Et ?
S B : On va l’inviter à bord
Fafel : ET ?!?!?!
S B : Et vous aller créer des fausses pièces pour luire faire croire que ….

10 min plus tard. Dans le Sénat.

S B : Sénateur ?
Sénateur : Oui
S B : On a découvert un vaisseau à la dérive, mon équipage et mi on voudrait vous inviter à bord de du T.S. Espoir pour aller découvrir ce fameux vaisseau.
Sénateur : J’accepte avec plaisir, on embarque quand ?
S B : Le plus tôt possible
Sénateur : J’arrive dans 1 heure.
S B : D’accord.
10 minutes plus tard, dans le T.S. Espoir
S B : Le Sénateur à accepter, est-ce que tous est près pour l’accueillir ?
Fafel : Presque, dans 20 min on sera près.
S B : Parfait.

50 min plus tard.

S B : Bonjour Sénateur.
Sénateur : On s’est déjà vu non ?
S B : Doit-on oublier la politesse ?
Sénateur : Vous restaurer votre blason Sam BEACH
S B : Merci Sénateur (on verra bien)
S B : Je vous fais visiter le vaisseau
Sénateur : Avec plaisir
S B : Ici on est dans le hangar, on y entrepose tous ce qu’on a besoin, armes, vivres, munitions, ect ….
Sénateur : Tant de chose pourtant la pièce n’est pas bien grande
Sam appuie sur un bouton qui ouvre de grande porte révélant l’impressionnant hangar .
Sénateur : époustouflant
IA : Décollage du vaisseau dans 2min.
S B : On reprendra la visite après le décollage
Sénateur : Ok

1 heure plus tard, après le décollage et la visite

S B : Donc on arrive dans la salle de pilotage, la pièce la plus importante du vaisseau.
Sénateur : Je le pense bien.
S B : La visite vous à plut ?
Sénateur : J’en ai appris beaucoup sur votre vaisseau.
S B : Dans ce cas, c’est parfait.
2 heures plus tard
Sénateur : On arrive dans combien de temps
S B : D’ici 3 heures
Sénateur : Pourrais-je savoir on sont les toilettes ?
Fafel : Il n’y en a pas.
Sénateur : Comment sa
Fafel : Le vaisseau fut construit sans toilette car celui qui à créer les plans n’en a pas incorporé
Sénateur : C’est vrai ce qu’il dit
S B : Parfaitement
Sénateur : Vous faite comment alors ?
Fafel : Dans les poubelles.
Sénateur : Ah, les nouveaux vaisseaux sont créer avec j’espère.
S B : Non, ils seront créés avec les mêmes plans que les vaisseaux précédents.
Sénateur : Pourquoi vous n’en ajoutais pas ?
Fafel : Pas de budget.
Sénateur : Ah ….

1h plus tard

Sénateur : Pourquoi toute l’électricité c’est couper ?
S B : On se fait attaquer par des bestioles de l’espace, rien de bien grave
Sénateur : Qu’elle est le rapport.
S B : Les générateurs ne sont pas assez puissants pour alimenter bouclier, armement et système du quotidien du vaisseau
Fafel : Deviner le qu’elle fut décidée d’enlever en cas de combat.
Sénateur : Je vois, se sera pareil pour les nouveaux vaisseaux ?
S B : Oui
Fafel : Car il n’y a pas le budget.
Sénateur : Ah … Pourrais ton me montrer mes quartiers, je voudrais me reposer
S B : Bien sûr, Fafel, peut tu l’emmener ?
Fafel : Avec plaisir.

10 min plus tard, Fafel ouvre la porte d’une grande pièce, à l’intérieur des sacs de couchages et à peine éclairé à l’aide de bougie.

Sénateur : C’est une blague ?
Fafel : Non
Sénateur : Pourquoi vous n’avez pas plus ?
Fafel : Manque
Sénateur : Manque de budget, j’ai compris. Vous avez au moins des douches
Fafel : C’est quoi une douche ???????
Sénateur : J’en peu plus, je veux quitter ce vaisseau, affrété moi une navette et faites-moi sortir d’ici !!! En plus sa pus, c'est une horreur, à moi à moi on veut ma peau. FAITES MOI SORTIR D'ICI !!!!!!!!!

10 min plus, une fois le Sénateur parti.

S B : Sa à super bien marcher
Fafel : J’ai failli éclater de rire
Darkiller : Les alarmes viennent de vraiment découvrir un vaisseau à la dérive, signature inconnue.
S B : Assez rigoler.
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Dim 22 Juin - 9:31

Episode 14: Un vaisseau non Terrien

Darkiller : Le vaisseau est en lisière de la zone surveiller
Sam : Il est trop loin pour qu’on puisse l’atteindre, on doit rentrer sur Terre puis repartir mais avec plus de vivre, et de carburant.
Fafel : Pourquoi on n’y va pas direct ? Pourquoi ce faire chier MOUAHAHAHAHAH
Sam : Tu veux tomber en panne au beau milieu de l’espace connu
Fafel : Rien à foutre
Darkiller : Il vous reste environ 10 heures de carburant et de vivre, sachant qu’il faut 2 jour pour atteindre la lisière.
Sam : Il ne risque pas de sortir de l’espace surveiller.
Darkiller : Non pas franchement, sauf si quelqu’un ou quelque chose agi sur sa trajectoire.
Sam : Dans ce cas rentre sur Terre.

Et le T.S. Espoir repartit sur Terre, alors qu’à un bout de la galaxie.

????1 : Monsieur, ils ont découvert votre cuirassé.
????2 : Sont-ils déjà aller le chercher ?
????1 : Leur système de propulsion est trop faible, ils ne peuvent pas atteindre le cuirassé avec les vivres qu’ils ont embarqué.
????2 : Ils iront le chercher, d’ici très peu de temps ….
Sur Terre, 2 heure plus tard.
Sam : 2 Jours de repos pour tout le monde, on partira en expédition après.
Tous sauf Fafel : Super !!!
Fafel : Mouais, 2 jours d’ennuis avec des kikoos

Un véhicule civil arrive au loin, il s’arête devant le vaisseau de Sam, Stan en sors

Stan : Je ne sais pas ce que vous avez fait, mais le Sénat vous octroie 10 milliards en plus, de quoi rendre vos vaisseaux vivable ils ont dit.
Sam : On n’as juste fait une petite blague.
Fafel : Oui, juste une petite blague.

4 jours plus tard, le vaisseau abandonné, enfin présumé abandonner, était e visuel. Il était 2 fois plus grand que le T.S. Espoir et le Soulsilver réuni.

Fafel : Il est énorme ….
Sam : Son architecture ne semble pas terrienne.
Darkiller : Aucun vaisseau de ce genre dans la base de donné
Sam : Donc c’est soit un très, très vieux vaisseau terrien soit un vaisseau alien.
Darkiller : Non, pas possible que ce soit Terrien, le vaisseau est beaucoup trop grand, et son architecture n’est semblable à aucune que j’ai lu dans l’histoire de la Terre.
Fafel : Sa n’est pas Meklord en tous cas.
Sam : Ni rien de ce que je connais du système de Korpulu.
Fafel : Donc c’est un gros machin flottant non identifié.
Sam : Darkiller, tu peux nous ouvrir un sas.
Darkiller : Impossible, mes virus informatique n’arrive pas à infiltrer le système du vaisseau
Fafel : Allons-y de manière conventionnelle alors.

Fafel, Sam et plusieurs membres du vaisseau s’embarquèrent à bord d’une navette d’abordage qui fora une entré dans le vaisseau alien. Pendant que Darkiller restait à bord du vaisseau pour soutenir le groupe à l’aide de ses compétences en informatiques.

Une fois à l’intérieur du vaisseau.

Sam : C’EST QUOI CE PUTAIN DE VAISSEAU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Episode 15: Le vaisseau
De l’intérieur du vaisseau, on pouvait observer les différents matériaux de la coque, la couleur de la coque et caractéristique de l’adamantium, un métal extrêmement résistant et très facile à utiliser, mais présent en trop petite quantité sur Terre pour pouvoir être utilisé. Un élément jaune, était incrusté dans la coque, faisant parti de l’alliage du vaisseau. Etrangement, la lumière et tous les systèmes informatiques semblaient fonctionner, comme si ils étaient encore alimentés.
Fafel : Putain ! Pourquoi tu as gueulé comme ça, ce vaisseau n’a rien de franchement spéciale pour l’instant.
Sam : Au, j’avais envie.
Fafel : Envie de nous exploser le tympan, oui !!
Un sourire narquois apparu sur le visage de Sam
Sam : Mais oui, mais oui
Fafel : J’ai vu ton sourire
Sam : Mais oui, mais oui.
Fafel : Arête sa tout de suite, tu sais très bien que ça m’énerve.
Sam : Mais non, mais non.
Fafel : Au putain !!!!!!! Je vais t’arracher la langue puis te coudre les lèvres ensemble pour que tu arête de parler.
Sam : Mais oui, mais oui, tu sais très bien que je te crois.
Fafel : Tu l’auras voulu
Fafel se jeta sur Sam, le plaqua au sol, quand ….
Darkiller : Arrêter de faire les gamins, sa deviens soulant.
Sam : Tu as entendu Fafel, arête donc de faire le kikoo.
Fafel : TU M’AS TRAITE DE QUOI, BITCH !!!!!!!!!!!!!
Sam (tous calme) : De kikoo.
Fafel  (en colère) : TU VAS MORFLER !!!!!!!!!!!!
Fafel sortit son couteau prêt à être utilisé.
Darkiller : Ces vraiment soûlant à la longue.
Sam : Pourtant on n’est pas de l’alcool.
Darkiller : Sam …… tu es con …..
Sam : J’ai compris.
Tandis que le couteau fusé dans l’air, Sam donna un coup de pied dans l’estomac de Fafel, qui fut propulsé à l’autre bout du couloir, tout en rattraper le couteau que Fafel avait lâché. Un énorme sourire apparu sur le visage de Sam, qui finit par se tordre de rire.
Darkiller : On a un vaisseau à explorer je vous rappelle.
Fafel : Nous on l’explore, toi tu te branle devant ton PC.
Darkiller : J’ai juste à appuyer sur un bouton pour que ta combinaison te tue dans des souffrances extrême et machiavélique.
Fafel : Tu crois me faire peur ?
Darkiller leva la main avant de la descendre vers un gros bouton vert ….
Fafel : C’est bon, j’ai compris.
Darkiller eclata de rire à son tour, alors que Sam fut repris de fou rire.
Fafel : Vous avez fini ?
Sam : Bon, il est temps d’explorer se vaisseau.

Sam : Darkiller, tu pourrais me dire ce que sont ces trucs jaunes dans les parois ?
Darkiller : J’ai déjà lancé une analyse, il semblerait que ce soit du jéridium, un Crystal rare doté d’un grand nombre de caractéristique. Dont résistance et absorption d’énergie.
Sam : En gros, ils agissent comme un bouclier, Ils s’absorbent l’énergie des lasers et des armes IEM.
Darkiller : C’est ça, mais ils n’absorbent pas toute l’énergie. Ce qui ne rend pas invacible la coque de ces vaisseaux. De plus l’énergie récupéré et utilisé par les machines du vaisseau, dont les moteurs, les boucliers et les armes.
Fafel : Bien pété en gros ces cristaux.
Le petit groupe continua son exploration, en se dirigeant vers le centre de contrôle du vaisseau.
Ils passèrent par la salle des machines, ou ils découvrirent le moteur, qui était alimenté par un carburant jaunâtre, contenue dans des énormes cuves, enfin, se sont que des hypothèses. Ils arrivèrent dans la salle de commande en 1h30 environ.
Fafel : Enfin dans cette putain de salle.
Sam : Je me connecte à l’ordinateur de bord. …… (Plusieurs minutes) ….. Darkiller, viens voir sa …..
10 min plus tard.
Darkiller : Le vaisseau contient toute une série de donnée, mais une grande partie est cryptée.
Sam : Lit-nous déjà ce qui ne l’est pas.
Darkiller : Pour commencer, se vaisseau appartient au progénitor, une race humanoïde, apparemment l’une des plus avancé de son temps, mais surtout la première, La première race de l’univers. Ce vaisseau est l’un des 2 Gardiens Sajuuk, censé protégé « la porte de Balcora »
Sam : Pas plus de détails.
Darkiller : Si, mais ce sont les infos sur le vaisseau, le reste est crypté
Fafel : Dit toujours.
Darkiller : On avait raison sur l’utilisation des cristaux, mais pas pour la propulsion. Le moteur qu’on a vu, est un moteur secondaire, qui marche par fusion puis fission de l’atome d’adamantium, surtout son isotope radioactif, il y en a quatre de ce types. Les cuves, sont les systèmes de refroidissement et de décontamination.
Fafel : Ils ont un méga moteur nucléaire !!!! Je veux devenir un progenitor, je le veux MOUAHAHAHAH, à moi le nuke.
Darkiller : Le moteur principal est moteur qui fonctionne à l’aide …. D’UN MINI TROU NOIR !!!!!!!! Putain !!!!! Bon, … de plus ils recyclent l’énergie qui est créé par l’armement lors des tirs. L’armement est constitué de divers batterie et canon laser. Mais également de missile et d’un canon à obus qui est caché dans la proue, c’est un canon de 680 mm à super âme conique, qui tire des obus à adamantium appauvrit. Il parle aussi d’un canon de déphasage de proue.
Fafel : Aaaaaaaaaaa, la bite géante à l’avant du vaisseau.
Sam : Fafel …. Tais-toi et écoute.
Darkiller : Se canon disloquerais les liens entre les neutrons et les protons, anéantissant la matière quasiment instantanément. Mais sa demande en énergie est colossale. Les textes parlent aussi d’un module hyperspatiale, qui permettrait de voyagé dans l’espace à une vitesse prodigieuse, ainsi que d’un système de déphasage.
Sam : des plans de tout ça ?
Darkiller : Je dois décrypter tous çà, après je pourrais de dire.
Sam : Ça me va.
Au centre de notre univers :
???1 : Ils ont atteint la salle de contrôle et commencé le décryptage.
???2 : Je vois ça. Ils sont plus rapides que je le pensais. Je sens que ça va devenir intéressant....


Episode 16: On fait quoi du vaisseau ?
Sam : Bon comment fait-on pour ramener ce vaisseau à notre
Fafel : GLORIEUSE ET PUISSANTE NATION, même si elle est surpeuplée de kikoo, noob, pré pubère.
Sam : Fafel ….
Fafel : Quoi !!!!! Bon déjà on ne peut pas le remorquer, trop grand.
Sam : Darkiller, une idée ?
Darkiller : Ce n’est pas mon boulot, moi je vais commencer le décryptage.
Fafel : Scientifique à deux balles, LACHE !!!!
Darkiller : N’oublie pas mon incroyable pouvoir sur ta personne, donc sur ta vie.
Fafel : Arête ton bluff, de plus tu n’es pas dans ton poste de commande.
Darkiller sortie une petite télécommande de sa poche.
Darkiller : Commande à distance ….
Fafel : Bluff
Darkiller actionne une manette, la combinaison de Fafel se met aussitôt à rétrécir.
Fafel : J’ai compris …. Vaincu par un simple scientifique, mon amour propre viens de chuter de de de beaucoup.
Sam : On pourrait crée une série de petite station spatiale qui ferait comme une voie de ravitaillement.
Fafel : Son nous avancerait à quoi ?
Sam : Pouvoir être ravitaillé pendant qu’on remet en marche tous les systèmes.
Fafel : Pas con mais…
Une voix féminine ce mis à sortir des hauts parleurs, enfin un truc du genre, elle était menaçante et et…. ROBOTIQUE !!!!
Voix : INTRU Dans LE RESEAUX !!! INTRU DANS LE RESEAU !!! ELIMINATION TOTALE ET IMMEDIATES REQUISE !!!
Sam : DARKILLER, TU FOUS QUOI !!!!
Darkiller : Euh, rien à part avoir réussi le début du décryptage.
Aussitôt, une multitude de robot rentra dans la salle, étincelant, mais armés jusqu’aux dents, si on peut parler de dent pour des robots. La troupe se mis en position de combat. Fafel dégaina son pistolet à balle a uranium appauvrit , Sam son fusil d’assaut caractéristique des fantômes, enfin l’était, Darkiller chargea sont stylo à impulsion électrique (non, pas le neurolaser, un autre) ainsi que des grenades à turbulence, les soldats prépareraient leurs grenades Tesla et leur fusil d’assaut, baïonnette laser au canon. La troupe se préparait à lancé l’assaut quand…
Voix : AHAHAHAHAHAHAHAH, c’est trop drôle, AHAHAHAHAHAHAH
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Jeu 7 Aoû - 18:19

Progénitor

La race progénitor est la première race a être apparu au début de l'univers . Les progénitors étaient la race la plus avancé , la plus sage et aussi la plus puissante de tout les temps . On en sait peu sur les progénitors , on pense qu'ils n'avaient même pas de planète natale et même que les progenitors ne viennent pas de notre univers , on pense qu'il vienne d'un univers parallèle ravagé par la guerre ce qui expliquerai pourquoi il sont venu dans notre univers . on a même retrouvé ce qui semblerai être la machine qui leur a permis de venir dans notre univers . Les progenitors ont quitté leurs univers surement parce qu'ils allaient perdre la plus grande guerre qu'il existe . ils sont a l'origine du puissant canon de déphasage et de leurs vaisseau de guerre avancé qui était automatisé , du moins les plus petit . On pense que un seul de leurs destroyer valait au moins 5 croiseurs . Pourtant les progénitors ont disparu il y a des millions d'année on ne sait comment . Les progenitors ont laissé dans toute notre univers des reliques , elles sont éparpillé un peu partout mais la plus grande la porte de Balcora découverte récemment reste un mystère , personne ne sait comment l'activer et surtout personne ne sait ce qu'il y a de l'autre coté . Le plus grand vaisseau progénitor Karos dont les restes immense ont aujourd'hui formé le cimetière de Karos était un vaisseau immense ou ont été construit 3 grands noyau hyperspatiaux dans la grande fonderie a l'arrière du vaisseau . Le grand artisan Sajuuk les a construit de même que le vaisseau de guerre amirale progenitor armé d'un canon de déphasage amélioré : Sajuuk . Il a aussi construit des armes de destruction massive oublié que personne n'a envie de rencontré ....


Sajuuk

Sajuuk est le plus grand artisan progénitor et surement aussi le plus grand artisan de tout l'univers , on le considérait comme le chef des progénitors . Il est a l'origine du canon de déphasage et de la plupart des reliques progénitors donc la plus grande la porte de Balcora . Il a laissé derrière lui dans notre univers des technologie avancé dont son vaisseau amirale et un cuirassé . Il a espéré en laissant ces technologies derrière lui que les humains qui peuplait la Terre les découvriraient mais ne les utiliseraient pas pour faire la guerre comme dans leurs univers natale , c'est pour cela qu'il a laissait des archives a l'intérieur de son vaisseau amirale pour expliquer ce qu'ils leurs étaient arrivé pour les inciter a ne pas faire les même erreur mais pour voir si les humains étaient digne de ses connaissances et les a crypté en sachant que seules les plus grands savant pourraient les décrypter . Il a aussi débloquer les mystères de l'hyperespace en forgeant les 3 noyaux hyperspatiaux dans la fonderie de Karos mais les a cacher dans deux de ses vaisseaux perdu dans l'univers . Celui qui posséderait un de ses noyaux se véraient capable de se déplacer sans risque d'un bout a l'autre de l'univers mais aussi de créer des innibiteurs hyperspatiaux pour empêcher tout saut hyperspatiale ennemie dans une certaine zone


Episode 17: RX et le Message
Tous : ????????????????
Voix : Je suis L’IA RX13251 bijoux de la technologie progénitor, capable de réfléchir par moi-même et de ressentir des émotions. Je ne vous veux pas de mal.
Un coup de feu retenti.
Sam : c’était quoi ?
De la fumée sortait du canon du pistolet Fafelien. La balle a traversé l’un des robots, mais pas le mur qui dotée d’un blindage spéciale, avait absorbé la balle à l’uranium appauvrît.
Sam : Pourquoi as-tu fait ça ?
Fafel : J’ai jamais l’occasion de m’en servir.
RX13251 : Ces robots sont obsolètes de toute façon.
Darkiller : Pourquoi n’avoir pas réagis plus tôt, quand on a abordé le vaisseau, par exemple
RX 13251 :J’étais programmé pour être activé le jour où quelqu’un réussira à décrypté la base de donné.
Fafel : Vous ne voulez plus nous éliminé ?
RX 13251 : Si tu tiens à mourir, c’est négociable.
Fafel : Non, non ça ira comme ça.
RX 13251 : Je suis censé vous aidez dans le décryptage et l’utilisation des données de ce vaisseau.
Sam : Pourquoi censé ?
RX 13251 : Etant donné que j’ai une volonté propre, je peux faire à peu près tout ce que je veux, même si ceci va à l’encontre de ma programmation.
Sam : C’est bon à savoir.
Darkiller : Premier texte décrypté.
Sam : Il contient quoi ?
Darkiller : Un message …. De la part des progenitors.
Sam : Vas-y.
Darkiller actionne la manette qui fait apparaitre un hologramme du message.
Aux générations futures,
Si vous lisez ce message, c’est que vous êtes arrivé à décrypté la première partie des données que renferme ce vaisseau. Bien joué.
Mais ce message n’est pas là pour faire des éloges. Nous, la glorieuse nation progénitor, la première. Notre glorieuse nation est rentrée dans une guerre, une terrible qui ravagea notre univers, notre technologie des plus avancé n’a pas réussi à nous faire gagner cette guerre. Les quelques survivants de notre nation ont réussi à sortir de notre univers, pour arriver dans celui-ci. Avant de disparaître à jamais, ils ont caché, et protégé leur savoir pour qu’elle ne tombe pas aux mains de notre ennemie. Ce vaisseau, contient une infime partie de notre immense savoir.
La guerre a causé notre perte, ne faîte pas la même erreur et utilisé ces connaissances, pour faire autre chose que la guerre. Il n’y a pas de manière honorable de tuer, pas de destruction qui soit douce. Il n’y a rien de bon dans une guerre, si ce n’est sa fin. Aidé votre prochain, seule une nation qui s’entraide et qui règne par la sagesse, l’humilité et l’entraide peut survivre au temps.
Nous avons fois au peuple futur, maintenant votre destin est entre vos mains.
Darkiller : Le message termine ici.
Sam : Je vois …
Fafel : On en a rien à foutre, tu as vu leur armement, avec une telle puissance notre armée anéantira tous sur son passage.
Darkiller : La puissance progénitor n’a pas réussi à les sauvé, donc votre armée ne roulera pas sur l’univers comme ça, même avec une telle puissance. De plus
Fafel : Je ne t’ai pas sonnet toi.
Sam : Fafel, ...
Fafel : Quoi ?
Sam : Voudrais tu le laissais parlé.
Fafel : Laisse-moi réfléchir, ummmmmmmmmm … NON !!!!!
Sam : RX13251, aurais tu l’amabilité de, comment dire, calmer Fafel.
RX13251 : Je ne peux refuser une demande si bien formulé.
Fafel : Tu vas faire quoi boîte de conserve ?
RX13251 : Ceci
L’un des robots tira une seringue dotée d’un tranquillisant capable d’assommer un Léviathan.
Sam : Une bonne chose de faîte. Darkiller, tu peux parler.
Darkiller : Je ne pense pas que les progénitors nous est interdit d’équiper cette technologie à notre armée, mais plutôt de ne pas se servir de ces connaissances pour asservir l’univer.
RX : Ceci est vraie
Sam : Donc on ne ramène pas ce vaisseau sur Terre.
RX : Votre proposition de plateforme de ravitaillement est une bonne idée pour pouvoir réparer ce vaisseau et surtout pour pouvoir décrypter toutes les informations, tout en restant sur place.
Sam : Mais comment on va cacher au Sénat la mise en place d’un tel projet.

Darkiller : Ceci est un sacré dilemme.

Episode 18: La journée Fafelienne 1/2
Salle de contrôle du vaisseau progenitor ;
Fafel : Je viens d’avoir l’illumination. Avant de vouloir ravitailler ce vaisseau, faudrait peut être refaire le plein de vivre de NOTRE vaisseau.
Sam : Pas faux, mais on peut pas abandonner le vaisseau progenitor.
Darkiller : Je reste, je vais continuer à décrypter les fichiers progenitor.
Fafel : Tu veux rester Sam ?
Sam : Je pense rester pour faire le bilan du vaisseau.
RX : Je peux vous le donnée le bilan.
Sam : Je préfère voir de mes propres yeux, quand j’ai le temps de le faire … Sa va me permettre de découvrir cette merveilleuse relique progénitor.
Fafel : Je voyage seul si je comprends bien, être seul ne me fera pas de mal.
Sam : N’abîme pas trop mon vaisseau.
Fafel : Il ne risque rien, à part une petite refonte des couleurs. Je préfère largement les couleurs de l’étendard Shokiens que ces couleurs ignobles de la T.S.
Sam : Chacun ces goûts
Darkiller : Bon je me mets au travail. RX, pourrais-tu m’aider dans mon travail de décryptage.
RX : Bien sûr.
Fafel : Bon, moi je pars. On se revoie d’ici quelque semaine.
Fafel ouvrit la porte et s’y engouffra.
Darkiller : RX, tu as accès aux données cryptées ?
RX : Non.
Darkiller : Comment ceci est possible ?
RX : On ne m’a pas intégrer de quoi décrypter ces données.
Darkiller : Intéressant… mais pourquoi l’on t’il fait ?
RX : Surement pour éviter que des personnes mal intentionnés ce servent de moi. Enfin, ceci est mon avis. Rien dans m’a base de donnée ne fait mention des raisons exacte de cette acte.
Sam : MERDE !!!!!!!!!! J’ai oublié de dire un truc à Fafel
Sam se dirigea vers la porte en courant.
Darkiller : Pourrais-je travailler tranquillement.
RX : Je ne peux rien pour vous.
Darkiller : Tu en fais suffisamment, ton aide mes précieuses.
Pendant que Darkiller et l’IA progenitor décryptent les données (si on peut parler d’IA), Fafel marchait tranquillement dans les couloirs du vaisseau. Pensif, il réfléchissait en regarder les cristaux incrustés dans les parois de vaisseau. On entendait seulement le martellement du pas cadencer de Fafel, les cristaux baignés le couloir de leur faibles leur jaunâtre.
Fafel : Avant d’équiper nos vaisseaux du jéridium, il faudra que je m’habitue à cette lueur. A moins qu’on les caches sous un épais camouflage noir et vert.
Le calme ambiant fut interrompu par le bruit d’un pas rapide, très rapide. Fafel se retourna et vit Sam sortir de la pénombre, essoufflé.
Fafel : Tu changes bien vite d’avis.
Sam ; Je ne suis pas là pour t’accompagner mais pour te demander quelque choses.
Fafel : Je t’écoute Camarade.
Sam : Il faudrait que tu passes par l’académie pour donner transmettre les informations de cette lettre aux étudiants.
Fafel : Pourquoi pas un truc plus moderne qu’un bout de papier ?
Sam : J’avais envie. Pour être sérieux, j’ai envie qu’ils s’adaptent à tout. Même à une communication archaïque
Fafel : Ce sera fait, je donnerais cette lettre à ces noobs, attardés. Mais je ne te promets pas qu’il se sortie indemne leur rencontre avec le maréchal et chef du parti Shokien.
Sam : Evite de trop les martyriser.
Un sourire machiavélique apparut sur le visage de Fafel
Sam : Encore une chose, pourquoi tu es autant sur les nerfs ces derniers temps. Je te connais colérique avec une tendance à t’emporter. Mais à ce point.
Fafel : ON EST EN RADE DE CAFE ET DE VODKA !!!!!!!
Sam : Ceci explique bien des choses. Bon je te laisse partir. A bientôt.
Fafel : A la bientôt camarade.
Sam repartit vers la salle de contrôle. Fafel continua sa route vers le T.S. Espoir.
Une fois à bord, il démarra les moteurs, donna des ordres à l’équipage et entra les coordonnées de la planète bleu dans le pilotage automatique, puis il s’installa sur la place réservé au commandant du vaisseau.
Fafel : J’ai une journée à tuer. Qu’est-ce que je pourrais bien faire ?
Fafel plongea son regard dans la noirceur de l’univers, une comète qui ne passait pas trop loin rompait le quotidien infini de ce paysage sans fin. On pouvait distinguer une multitude d’étoile. Chacune étais un soleil, qu’elle mystère cachait cet univers ?
Fafel plongea dans ces pensées. Imaginant le remplaçant de son vaisseau. Il devra être plus fort en tout point au précédent. Il imagina des moyens d’utilisés les technologies progénitor, tout en songeant aux secrets progenitor encore garder secret par cette univers.
Fafel finit par s’endormir…
Quelque part, au centre de l’univers.
????1 : Tous marche comme vous l’avez prévu. Votre IA à fait connaissance avec les humains.
????2 : Ne prends pas RX pour un simple IA, elle est capable de réfléchir comme toi ou moins. Ce qui la place bien au-dessus des autres IA existant à ce jour.
????1 : Le fait que tous se passe bien… ne peut pas confirmer vos appréhensions sur le futur funeste de cette dimensions.
????2: Je ne peux pas dire que ce n’est pas le cas, mais une chose est sûre, cette univers connaîtra bien des souffrances… RX ?
RX : Je suis toujours avec vous.
????2 : Continue comme ça. Tu ne seras pas de trop pour aider les humains.
RX : Merci.
Aux abords de Mars
A bord du T.S. Espoir, Fafel se réveilla. Il fit sa ronde, vérifia que tous se passait bien, rendit visite au équipage. Puis retourna au poste de pilotage. Un Léviathan voguait dans l’espace.
Fafel : Surement la dernière trace de l’invasion de ces immondes insectes gélatineux, pourrissant dans leur merde.
Le Léviathan, semblait calme, quand il n’était plus sous le contrôle du vaisseau amiral Meklord, ils étaient aussi dangereux qu’un chat.
Fafel : Au moins celui-ci est assez intelligent pour ne pas tenter une action kamikaze contre la gloire de là l’Espace Terrien. Enfin, c’est le cas uniquement parce que MON glorieux et majestueux navire fut détruit par ces bestioles. En plus, mes actions furent dix fois plus épique celle du T.S. Espoir. Surtout cet éperonnage complètement remplis à ras-bord d’épicness. FUCK IT !!!!!!!!!!
Une salve de nuke partie du vaisseau pour s’abattre contre « l’innocent » Léviathan.
Fafel : PREND CECI DANS TA FACE D’INSECTE IMMONDE. C’EST POUR AVOIR DETRUIT MON VAISSEAU !!!!!!!!!!!
RX : Une question me chagrine. Comment toi et Sam êtes-vous devenus amie alors que vos caractères s’opposent autant ?
Fafel : QUI VA LA !!! QUI EST L’IMBECILE QUI ME SURPREND AINSI !!!


Episode 19 : La journée fafelienne 2/2
L’univers redevînt calme après les explosions thermonucléaires. Plus aucune trace de l’explosion, plus aucun reste, rien à part l’immensité de l’univers.
RX : Une question me chagrine. Comment toi et Sam êtes-vous devenus amie alors que vos caractères s’opposent autant ?
Fafel : QUI VA LA !!! QUI EST L’IMBECILE QUI ME SURPREND AINSI !!!
En une fraction de seconde, Fafel arma dont pistolet puis se retourna, prêt à se défendre, seulement… personne n’était dans la pièce.
RX : Tu joues à quoi, je suis un matériel.
Fafel : RX ? Tu joues à quoi ? Et surtout, comment ça ce fait que tu sois installé dans ce vaisseau ?
RX : En fait
Fafel : Je dois encore être en train de rêvé, c’est la seule solution possible que j’envisage, seulement tout ceci est trop réel pour que soit un rêve.
RX : Vous n’êtes point en train de rêver. Le fait que je sois présent dans ce vaisseau est du au fait que j’ai supprimé l’IA en place pour m’installer à la place.
Fafel : Carrément…
Fafel se retourna et se remis à contempler l’espace.
RX : Vous n’avez pas répondu à ma question.
Fafel : Qu’elle est telle déjà ?
RX : Comment toi et Sam êtes-vous devenus amie alors que vos caractères s’opposent autant ?
Fafel : Notre amitié remonte à bien longtemps, mais pour la comprendre, il faut revenir loin, loin, loin en arrière.
RX : Je vous écoute, enfin on ne peut pas franchement dire que j’ai des « oreilles » pour le faire.
Fafel : Sa remonte il y a bien longtemps.
25 ans en arrière.
Fafel : Maman ? C’est quoi la Terre ?
Mère de Fafel : C’est la planète d’où nous venons.
Fafel : Pourquoi vivons-nous dans ce vaisseau alors ?
Maman : Nous sommes les descendants du groupe d’exploration envoyer par la Terre, il y a maintenant 1400 ans
Fafel : Elle ressemble à quoi la Terre ?
Maman : Je ne l’ai jamais vu mais je peux te dire ce que tes grands parents mon dit : La Terre est une planète avec beaucoup d’eau, on la surnomme d’ailleurs la planète bleu. La Terre est dotée de faste forêt d’arbres et d’animaux de toute sorte.
Fafel : Comme nos poules ?
Maman : Exactement, dans les ville il y a de grand, grand immeuble, tellement haut, qu’il semble toucher le ciel. Ce sont des Gratte-ciel.
Fafel : Je la verrais un jour la Terre ?
Maman : Oui, oui mon petit.
Fafel : On nous a décrit la Terre comme un paradis.
RX : Ceci, ne réponds pas à ma question.
Fafel : Vas-tu me laisser parler IA stupide, et puis pourquoi je te parle de ma vie ? Hein ?
RX : Parce que votre âme est en peine, que votre cœur saigne, que vous avez besoin de parler pour l’extériorisé.
Fafel : Cette IA est psy maintenant, la prochaine c’est quoi ? Un cuistot ? En plus tu me prends pour qui ? Pour un couard, lâche, qui court dans les jupons de sa mère à la moindre occasion.
RX : Votre énervement approuve mon point de vu.
Fafel : Tu as tort, j’ai un caractère ultra colérique surtout fasse au IA et Kikoo. Si je te parle de mon passé, c’est parce que j’ai rien d’autre à faire que de répondre à ta foutue question. Ce vaisseau est tellement ennuyeux.
RX : Les humains sont tellement compliqués.
Fafel : J’en étais où, ah oui… On nous décrivait la Terre comme un paradis. Mon plus grand rêve était de la voir. Un jour, on était au large de Mars, on se fit attaqué par des pirates. On réussit à les repoussés mais on était plus qu’une demi-douzaine de survivant. Mes parents étaient morts. Ma mère s’était jetée sous l’une des lames des pirates, pour que j’évite de me faire tuer…
Fafel : Un mois plus tard, je la vis, La Terre. On s’attendait à revenir en héros. Mais une fois atterrit dans le spatioport d’une ville volante, des hommes armés vinrent jusqu’à nous, prirent le contrôle du vaisseau, et de toute nos données durement ramassé durant de laborieuse année. Mon meilleur amis fut tué parce qu’il avait montré son désaccord. L’officier des brigades avait pointé juste son pistolet et l’abattu de sang-froid. Moi et les survivants furent jetés en prison et condamnés à être exécuté. Pk ? Pour «  Savoir allant contre la politique du seul l’Unique, le Grand. ». Mes compagnons sont morts à ce moment-là, j’avais réussi à m’échapper. Quand je vis l’horreur des massacres causé par ce psychopathes, et surtout pourquoi ma mère c’était sacrifié.
Fafel : Tu es encore là stupide IA, ou tu t’es endormie ?
RX : Les logiciels ne dorment pas et sont dotés d’une patience infinie.
Fafel : Je fus pris d’une fureur sanguinaire. Je menai une campagne de terrorisme à moi seule, je devins célèbre dans toute l’univers connu. Pas pour mes exploits ou mes actions héroïques mais pour mes massacres, ma folie sans limite. Je fus décrit comme un monstre sanguinaire, assoiffé de sang qui égorgé ces ennemis après les avoir soumis à des douleurs insupportables. Un homme capable de massacré une escouade d’élite à main nu.
RX : C’était vraie ?
Fafel : En partit, les fait étaient exagérés, enfin en grande partie.
RX : Alors pourquoi les hommes les inventent ?
Fafel : La peur RX, la peur fait faire à l’homme de multiple chose.
RX : Intéressant …
Fafel : J’avais entendu parler d’un homme qui faisait des miracles pour la révolution sur Zemayeness. Je décidai d’y allait pour rejoindre cette révolution. J’atterris dans la capital deux mois après.
Soldat révolutionnaire 1 : C’est Fafel, tu es sur qu’il est dans notre camp ?
Soldat révolutionnaire 2 : Je l’espère. En tous cas, plus il sera loin de moi mieux je me porterais.
Fafel se retourna est fixa les deux soldats ceci déguerpir en vitesse. Il avançait dans le spatioport. Tout le monde partait en courant sauf un homme, un seul.
Sam : Bonjour, vu comme mes hommes partent en courant du dois être Fafel.
Fafel : Ma réputation me précède apparemment. A qui ai-je l’honneur ?
Sam : Sam, Sam BEACH, chef militaire de cette révolution.
Fafel : Je vous voyais plus grand.
Sam : Et moi je vous imaginais moins « humain »
Les deux hommes éclatèrent de rire, puis ce serrèrent la main.
Fafel : Ce fut le seul à croire à moi, à me prendre comme un être humain. Après quelque jour de combat dans les commandos de la révolution, je passai au grade d’officier. Puis je devins général en deux semaines. Il m’avait dit : « on a assez de bon soldat pour se battre sur le champ de bataille, mais pas assez pour les menés correctement sur ce champs de bataille». Tous était étonné, mais on a perdu aucune bataille ensemble.
RX : C’est ainsi que vous êtes devenus amis.
Fafel : Oui.
RX : Communication entrante de la Terre.
Fafel : Quoi encore !!!


Episode 20 : Le Sénat attaqué
RX : Communication entrante
Fafel : Quoi encore !
RX : D’après la base de données du vaisseau, le Sénat essaye de rentrer en communication avec vous.
Fafel : Accepte la communication, même si je m’en serais passé
Manssadar : Vous en avez mis du temps à répondre.
Manssadar est le Haut Sénateur, celui qui dirige le Sénat.
Fafel : On fait ce qu’on peut.
Manssadar : Le Sénat à parler, ce vaisseau, le T.S. Espoir coûte trop chère à notre grande faction, une fois arrivé sur Terre, amenait le à l’usine de démantèlement spatial.
Fafel : Vous voulez rire j’espère !
Manssadar : Ceci n’est point une blague, vous avez intérêt à obéir. Au revoir Amiral.
Fafel : Ils vont avoir de mes nouvelles ce Sénat d’attardés mentaux !
RX : Vous allez faire quoi ?
Fafel : M’incruster au Sénat et discuter de cette idée farfelue !
RX : Vous voulez juste discuter ? Ceci m’étonne en tout point.
Fafel : Je ne voulais pas être vulgaire mais ceci peut s’arranger.
RX : Non c’est bon. Ça ira.
Fafel : ILS VONT AVOIR DE MES NOUVELLES !!! RX, FAIT PASSER LE MESSAGE QUE JE VEUX CE VAISSEAU A PLEINE VITESSE !!!
RX : Tout de suite.
Le vaisseau quitta rapidement l’orbite lointaine de Mars, pour se diriger vers la Terre, qu’il atteignit quelque heure plus tard. Fafel ordonna de placer le vaisseau au-dessus le Sénat. Il prit une navette et se posa devant le Sénat.
Fafel rentra dans le bâtiment, et se mis en route de la grande salle, là où sont les sénateurs les ¾ de leur temps. Fafel marchait d’un pas rapide, avec la ferme attention de dire ce qu’il pense à ce Sénat. Deux gardes gardaient l’entrée de cette salle, mais rien n’arrête le Fafel. L’un des gardes se mit sur le chemin du Maréchal.
Garde 1 : Halte, vous n’avez pas le droit d’entrée.
Le chef du parti Shockien dégaina son pistolet et le pointa droit devant lui et tira. La balle vînt se loger traversa la porte, le garde a eu le réflexe de sauté sur le côté. L’autre garde s’éloigna le plus loin possible de Fafel. Celui-ci donna un coup de pied sur la porte. La serrure lâcha dans un craquement sourd, laissant son agresseur entrer.
Manssadar : Fafel ! Que faite vous ici ? C’est à cause de vous tout ce tapage ?
Fafel : C’EST QUOI CETTE HISTOIRE DE VAISSEAU TROP COUTEUX !!!!!
Sénateur 1 : Votre vaisseau coûte trop chère, il doit être recyclé. Rien de bien compliqué.
Fafel : CE VAISSEAU, EST LE T.S. ESPOIR !!!!!!!!!!!
Sénateur 2 : Et alors ?
Fafel : LE T.S. ESPOIR EST LE VAISSEAUX AMIRAL DE LA FLOTTE !!!!!!! C’EST PAS N’IMPORTE QU’ELLE VAISSEAUX.
Fafel ne se retenait plus, sa colère contre les imbéciles du Sénat ne pouvait plus s’éteindre. Les Sénateurs étaient paralysés, mort de peur, chaque fois que le regard remplie de haine du Maréchal croisait le leur, ils sentaient leur sang se glacer. Des sueurs froides coulaient abondamment de leur nuque, coulant sur leur dos, arrachant des frissons sur leur passage. L’effroi avait gagné les Sénateurs. Seul Manssadar se tenait encore debout, faisant face à Fafel. Il n’était pas le Haut Sénateur pour rien. Mais il était calme qu’en apparence, ces lèvres trembler, et on pouvait le voir respirer. Son cœur tourné à 300km/h dans la cage thoracique du vieil homme.
Manssadar : On le remplacera. Ce n’est qu’un vaisseau amiral comme les autres.
Fafel : NON, JUSTEMENT ? IL EST LOIN D’ÊTRE COMME LES AUTRES. C’EST LE SYMBOLE DE LA FLOTTE. A SA VUE, IL REDONNE ESPOIRE A N’IMPORTE LEQUEL DE NOS SOLDATS. SI VOUS LE SUPPRIMAIT COMME CA VOUS ALLER DROIT DANS LE MUR !!!!!!!!!!!!!
Manssadar : …
Fafel : EN PLUS ? C’EST QUOI VOTRE PORBLEME AVEC LES ECONOMIE, SI ON VOUS ECOUTETAIT IL N’Y AURAIT PLUS DE FLOTTE DU TOUT !!!!!! C’EST QUOI VOTRE BUT A LA FIN !
Manssadar : La création de multiple système de défense orbital et autre.
A ce moment-là, une escouade de garde rentre dans la pièce, accompagnée du chef de la garde.
Chef de la garde : Qu’est ce qui ce passe ici ? Sénateur, vous allez bien ?
Manssadar : Vous voilà enfin vous !
Fafel se retourna pour faire face aux nouveaux arrivants. Quand les gardes croisèrent le reguard de Fafel, ceux-ci prirent peur et déguerpirent en courant.
Manssadar : Bande d’incapable !
Fafel : Je vais me calmer un peux, un peu beaucoup en fait. Je pense que je n’ai plus besoin d’afficher une t’elle colère sans intérêt.
Manssadar : A la bonheur.
Fafel : Je tiens quand même à vous signaler que notre chère Darkiller et venu vous demander des fonds pour un projet de recherche, il y a quelque jour. Et là vous me dites que vous voulez créer des défenses orbitales !
Manssadar : Vous parliez de la flotte et Darkiller a parlé de frégates, pas de système défensif.
Fafel : VOUS ÊTES SAVEZ REFLECHIR A LA FIN !!!!
Manssadar : Vous avez dit que vous vous calmiez.
Fafel : Je ne suis peut-être pas en mode zen attitude, mais par apport à 5 min je suis très calme.
Fafel : Vous pensez franchement que ce qui peut s’appliquer à une frégate ne s’applique qu’à une frégate ? Dans le projet, il y a toute une série de bouclier, de système de senseur, de camouflage, de propulsion. Des nouveaux alliages pour les blindages et munitions. Des nouvelles munitions, ou de nouvelles énergies pour nos armes. Tout ceci est surement adaptable sur un système défensif, non ? De plus Darkiller aurait aussi trouvé des moyens de baisser les coûts et temps de production.
Manssadar : Présenté ainsi… J’annule l’ordre de destruction du T.S. Espoir. Et faites passer Darkiller par le Sénat lors de votre retour.
Fafel : Ce sera fait.
Fafel quitta le siège du Sénat et réembarqua dans le vaisseau. Il l’avait laissé sur une grande voie de circulation. Le vaiseau avait donc créé un immense embouteillage de plusieurs kilomètres.
Fafel regagna le poste de commande et s’assoie sur le siège du capitaine.
Fafel : Cette journée ne se finit pas trop mal.
RX : Vous avez l’air beaucoup plus calme.
Fafel : C’est le cas.
Fafel : Bon, à l’ origine je suis revenu pour ravitailler ce vaisseau. Et surtout, FAIRE LE PLEIN DE CAFE !!!!
Fafel  passa les commandes pour le ravitaillement puis, 1h plus tard, il décolla à nouveau en direction du vaisseau où ils avaient trouvés RX. En décollant le vaisseau permis enfin à la circulation de se rétablir. Même si tous fut correctement réglée que 48h plus tard.
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Jeu 7 Aoû - 18:20

La porte de Balcora

La porte de Balcora comme son nom l'indique est une porte hyperspatiale géante crée par les progénitors, surtout par Sajuuk en fait. Cette porte est la plus grande relique laissé par les progénitors, elle est situé dans une partie proche du système solaire (ou il y a la terre) dans un nuage de poussière et un champ d’astéroïde, et malheureusement aussi une nébuleuse extrêmement dense qui empêche tout détection de loin et bloque les communications. Cette porte est extrêmement complexe et aucun technicien ne sait comment l'activer ou même comment elle marche. Les techniciens ont juste réussi à repérer trois centre d'alimentation qui permettent a la porte d'être activer mais on ne sait pas par quoi. Personne ne sait ce qu'il a de l'autre côté de la porte…


Episode 21 : Un autre vaisseau
Vaisseau progenitor découvert par les héros Terriens.
Sam : Alors, ce décryptage, il avance ?
Darkiller : Je viens de finir.
Sam : Qu’as-tu découvert ?
Darkiller : Les données raconte essentiellement l’histoire Progenitor. Aucun plan de technologie. A part celui de l’hyper propulsion à partir du module hyperspatiale
Sam : Dommage, cette technologie est juste fantastique.
Darkiller : Attends, je n’ai pas fini. Parmi les archives, il y a les coordonnées d’un autre vaisseau progenitor situé lui aussi dans notre galaxie. Ce serait le Sajuuk, vaisseau amiral progenitor.
Sam : On peut l’atteindre ?
Darkiller : Pas sans l’hyper propulsion
Sam : On l’installera avec Fafel. Tu as autre chose ?
Darkiller : Une partie des coordonnées de la porte de Balcora.
Sam : Garde tous sa précieusement.
Darkiller : C’est déjà fait, ne t’inquiète pas. Mais il y a un truc qui m’inquiète.
Sam : Quoi donc ?
Darkiller : Les progenitors possèdent une technologie extraordinaire, pour ne pas dire la meilleur. Pourtant ils ont fuient leur univers. Pourquoi ? Qu’est ce qui a pu les forcer à fuir. Leur archive parle d’une guerre, la plus grande et la plus dévastatrice qui n’a jamais existé. Cette ils étaient en train de la perde !!! Alors qu’ils ont la meilleure technologie de l’univers !!! Comment est-ce possible !!!!
Sam : C’est sûr que vu comme ça. On a de quoi réfléchir. Mais cette guerre ils l’ont perdu ?
Darkiller : D’après les archives, elle n’est pas finie. Elle n’a fait que commencer.
Sam : On a intérêt à ce préparé.
Sam s’approcha de la vitre est devînt pensif.
Darkiller : Sam ? Ça va ?
Sam : Tu sais que je ne viens pas de ce monde.
Darkiller : Oui, ton dossier en parle.
Sam : Tu sais pourquoi je suis partie ?
Darkiller : Non, je ne sais pas ?
Sam : La guerre… Un être, le déchu, Amon, un être au pouvoir immense a dévasté mon monde. On a rien pu faire. Sa puissance est proche de l’infinie. J’ai fuis dans l’espoir de pouvoir trouver un moyen de le battre.
Darkiller : Tu penses que c’est lui qui a battu les progenitors ?
Sam : Exactement. On a du boulot sur la planche.
Darkiller : Au fait, tu n’avais pas pu ramener de technologie !
Sam : Si plein, mais personne n’arrive à les ouvrir
Darkiller : Même pas toi ?
Sam : Non, les données sont enfermées dans une matrice protoss. Elle contient tout le savoir Terran et Protoss, y compris les moyens de protection…
Darkiller : Tu veux dire que vous avez créé une super protection que vous ne pouvez même pas passer, très utiles, très très utiles…
Sam : Je connais les codes Terrans, et on devrait pouvoir casser les codes Protoss surtout avec l’aide de RX. Enfin, si elle le veut bien.
RX : Bien sûr, je m’amuse bien à décoder vos cerveaux.
Sam : Nos cerveaux ? On parle de code, pas de médecine.
RX : Certe mais si je trouve comment casser les codes, je trouve aussi comment ils sont créés et donc comment vous fonctionner.
Darkiller : Pas bête du tout, mais chaque humain fonctionne différemment.
RX : Dans le fond vous êtes tous les mêmes.
Sam : Je te souhaite bonne chance RX.
RX : Pas de besoins de chance pour vous décoder, juste de patience.
Sam : Je suis complètement d’accord avec toi mais je te souhaitais bonne chance pour éviter le court-circuit de puce informatique et la grillade de carte mère.
RX : Pas faux, les humains peuvent être terriblement agaçants parfois. Surtout que mes censeurs ne supportent pas les barbecues.
Darkiller : Bon, on s’y met ou on parle grillade ?
Sam : j’adore les grillades, surtout celle de ma mère, j’en rêve encore.
Darkiler : Sam …
Sam : J’ai compris. On y va. Le boulot ne va pas se coupé tout seul.
Darkiller : Pas de blague de merde pendant le décodage.
Sam : Et des blagues tout cour ?
Darkiller : Tu ne sais pas en faire.
L’équipe réussi à tout décoder au bout de 12 longues heures de travail acharnée.
Sam : ENFIN !!!!!!!!!!!!!!!!!
Darkiller : Vous en aviez aussi une belle technologie ! Surtout celle des Protoss ! DE LA TELEPORTATION !!!
Sam : Ils ont besoins d’énergie et de cristaux pour le faire, il ne se téléporte pas partout. Mais c’est vrai que ce sera utile.
RX : Appel rentrant, du T.S. Espoir
Sam : Fafel ? RX, accepte la communication.
Fafel : Bonjour à tous !
Darkiller : Il est de bonne humeur ! Incroyable !
Sam : Il a sa dose de vodkafé, la question c’est comment tu peux nous contacter !
RX : Je me suis installé sur votre vaisseau.
Sam : D’accord…
Fafel : J’ai réussi à convaincre le Sénat, pour que Darkiller présente ses projets de recherche.
Sam : Toi au Sénat !!!
Fafel : Je sais, j’y suis allé pour empêcher le T.S. Espoir de se retrouver à la casse
Sam : Merci alors.
Fafel : Pas de merci s’il te plait.
Darkiller : Je le ferais pendant l’installation du module hyper spatial.
Fafel : C’est quoi cette histoire
Sam : On a découvert un nouveau vaisseau progenitor ! Mais on a besoin d’un module hyper spatiale trouvé sur ce vaisseau.
Fafel : Vous avec déjà tous décryptée ?
Darkiller : En effet.
Fafel : Je tire mon chapeau.
L’installation du module se passa sans problème, et toutes les technologies furent acceptées par le Sénat. On en tous cas leur projet. Le T.S. Espoir se trouve dorénavant hors du territoire T.S., le vaisseau progenitor en vue, celui qui devrait être le Sajuuk.
Au centre de l’univers.
???? : Ils avancent vite.
???? : En effet, ils seront prêts à temps.
???? : Vous en êtes sur ?
???? : J'ai aveuglement confiance en eux.
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par fafel_ le Jeu 7 Aoû - 18:52

La fin kickass :€
avatar
fafel_
Designer du forum
Designer du forum

Messages : 235
Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 20
Localisation : Meaux (77)

http://shock.forum-gratuit.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Dim 10 Aoû - 18:07

Episode 22 : Un avenir floue
Grâce au module hyper spatial installé sur le T.S. Espoir, le vaisseau put se rendre beaucoup plus loin que la zone d’influence de la T.S., personne n’est jamais allé aussi loin dans l’espace, à l’exception de Sam. L’hyper propulsion permettra l’extension de la zone d’influence T.S., d’aller plus loin dans la conquête de l’espace. Grace au module hyper spatial, un nouveau monde s’offre à la T.S. Tout ceci est dans les projets futurs de l’équipage du T.S. Espoir. Mais l’actuelle priorité est la découverte du vaisseau amiral progénitor : Le Sajuuk. Un vaisseau qui fait dans la longueur et la hauteur, pas dans la largeur, même s’il est presque deux fois plus grand que n’importe lequel de la flotte T.S. Le vaisseau arborait une couleur brun cuivré. Une faille traversait le vaisseau dans la longueur, certes une faille mais pas dû à une attaque, une faille fabriquait à la main. A quoi servait-elle ? On ne le sait pas, ou du moins pas encore. Un énorme trou était situé à l’avant, faisant pensée à la cavité d’un énorme canon.
Sam : Ce vaisseau est énorme !
Fafel : J’aime de plus en plus c’est progénitor, même si leur manque d’intérêt pour l’arme nucléaire me déçoit fortement.
Darkiller : Tu dis ça avec un calme étonnant.
Fafel : J’ai bu ma dose de café.
Sam : RX, pourrait tu lançais un scan du vaisseau.
RX : Avec plaisir, résultat du scan dans 5 min 23 secondes 4 dixièmes 86 centièmes 14 millièmes.
Sam : pas besoin d’être aussi précis, mais merci quand même.
Darkiller : On va faire quoi de l’argent donné par le Sénat pour rénové notre flotte maintenant ?
Fafel : JE VEUX MON VAISSEAU ALORS !
Sam : Le sénat finance tes recherches Darkiller, mais pas la rénovation de la flotte et la création de nouveau type de vaisseau.
Fafel : J’AI INTERET A AVOIR MON VAISSEAU !
Darkiller : Je croyais que tu avais eu ton café !
Fafel : Je l’ai mais je veux quand même MON VAISSEAU !
Sam : Ne t’inquiète pas, on financera de nouveau vaisseau dont le tiens.
Fafel : J’espère bien !
RX : Résultat de l’analyse : La coque du vaisseau présente un blindage dotée du même alliage que le vaisseau précédent mais avec des matériaux encore inconnu. D’où la différence de couleur entre les deux vaisseaux. Le vaisseau serait construit autour d’un énorme canon et du système de propulsion qui semble alimenté également le canon. Aucune trace de vie, tous les systèmes sont désactivé, et tentative de percée des défenses informatiques par moi-même pour rentrer dans le système informatique.
Fafel : On aborde ou on reste ici ?
Darkiller : Avec RX, on pourra avoir accès à toute la base de donné du vaisseau, ainsi que des plans en 3D rendant un abordage inutile.
Fafel : Donc pendant que vous bosser, Sam et moi on doit se faire chier… Super ! …
Darkiller : C’est ça.
Sam : J’ai un vieux jeu de carte de mon arrière-grand-père, tu veux jouer ?
Fafel : Même pas en rêve, autant m’éjecté de ce vaisseau sans combinaison.
Sam : Je fais que proposer des idées.
Darkiller : N’en propose plus alors.
Fafel : Pour une fois que je suis d’accord avec le scientifique !
Sam : J’ai compris, je me tais.
Darkiller : Il y a une planète déserte à un kilomètre d’ici, vous pouvez vous amuser à les nuker au pire.
Fafel : Mais c’est une excellente idée ça ! Sam ? Tu dis rien ? D’habitude tu m’aurais déjà reproché de t’elle conviction et de vouloir détruire une planète.
Sam : 1 : On m’a demandais de me taire
2 : Marre de me chamailler
3 : euh, il n’y en a pas en fait.
Fafel : Mouais, pas ton style mais je ne vais pas m’en plaindre.
Fafel se déplaça vers la console de tire, mais n’observa toujours aucune réaction de Sam, ce qui est pourtant rare, surtout suspect en fait.
Fafel : Attends une minute, me dit pas que tu as enlevé les nukes de ce vaisseau !
Sam : Possible.
Fafel : Quand tu joues à cela indique qu’une seule chose, J’AI RAISON ! Bon, si je ne peux pas la nuker, je vais vor pour l’exploiter. RX peut tu analysé la planète en question ?
RX : Bien sûr, la planète présente un sol similaire à celui de la Terre, en tout cas en surface, en profondeur, la planète est principalement fait de métal soit 90% dont 35% ‘adamentium.
Sam : De l’adamentium, intéressant, et le reste des métaux ?
RX : Métaux inconnu.
Sam : Et les 10 % non métaux ?
RX : Des cristaux, structure même du noyau de la planète ?
Sam : Cristaux inconnu je suppose ?
RX : Exactement.
Darkiller : La quantité de fichier crypté est tout simplement énorme, je ne pourrais jamais tout décrypter ici même avec l’aide de RX, on va devoir transférer les donné jusqu’au vaisseau.
Fafel : Cool ! On va pouvoir sortir de cette ennuie !
Sam : Et tu comptes faire quoi une fois sur Terre ?
Fafel : C’est la période d’exam des noobs ! Je vais pouvoir bien rigoler !
Sam : Pas faux… c’est donc vraie !
Darkiller : RX, lance le transfert de donné.
RX : Déjà fait, j’ai anticipé votre demande.
Darkiller : Super. RX, ton potentiel est juste inimaginable.
RX : Au moins autant que vos cerveaux humains en tout cas.
Fafel : Si on n’a plus rien à faire ici, on peut s’en aller !
Sam : En effet. RX note les coordonnées de ce vaisseau sur la carte protégé. Les Terriens ne sont pas encore prêt pour connaitre l’existence de t’elle vaisseau et encore moins le Sénat.
RX : Fait.
Sam : Le vaisseau ne risque pas de sortir de ces coordonnées ?
RX : Le vaisseau tourne en orbite autour de la planète que vous vouliez détruire, le tout dans un élément qui m’empêche de sondée l’espace.
Sam : Dans ce cas, rentrons.
Le T.S. Espoir reprit le chemin de la Terre.
Au centre de l’univers
????1 : Leurs choix sont judicieux, mais je reste perplexe sur une chose. Vous êtes sûr que l’avenir de cet univers et entre les mains des Humains ? Ils se prennent pour le nombril de l’univers et n’ont aucun scrupule à détruire ce qui les entoure pour assouvir leur soif de pouvoir.
????2 : Les humains ont de nombreux défaut, mais ils font de grands efforts pour améliorer leur vision du monde. Ils y a 1500 ans j’hésitais encore sur le fait qu’ils puissent sauver l’univers mais maintenant je sais qu’ils sont les plus aptes à le faire. Les Humains sont également caractérisé par de belle valeur telle que l’amour, le courage, l’amitié, la solidarité, l’esprit d’équipe, et plein d’autre. Ils ne sont encore qu’au début de leur évolution. Mais pour l’instant rien n’est joué.
A bord du T.S. Espoir. 02h 04 heures Terriennes
Sam observais l’espace, malgré l’hyper espace. Il était toujours noir, peuplé de mystère, d’étoile, de soleil et de monde inconnu.
RX : Vous semblez songeur et en proie à un doute profond.
Sam : J’ai rêvé de la guerre qui dévasta Korpulu, j’ai peur de manquer de temps pour réarmer notre flotte. Le déchu avance et très vite. Et même si on arrive à la crée à temps, le savoir Terriens, Terran, Protoss, et Progénitor suffira-t-il à battre Amon, j’en ai peur. Sans compter que les Meklords reviendront.
RX : Seul le temps vous le dira. Pour l’instant créé la vôtre flotte, et ne vivait pas trop loin dans le futur.
Sam : Tu as raison. Ton intelligence m’impressionne, un ordinateur qui pense comme un humain, j’ai encore du mal à y croire. Surtout ne le prends pas mal.
RX : C’est normal.
Le T.S. Espoir rentra sur Terre, un lourd programme attend l’équipage. Le temps est compté, car le déchu avance, sans rien qui soit capable de se mettre en travers de son chemin.

FIN DE LA SAISON 1
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par fllooooo le Dim 10 Aoû - 19:07

Je suis désolé mais je j'ai pas eu le courage :( j'ai commencé à lire et je me suis dis ' mais en faite jusqu'où il va ?' et j'ai arrêté.. Sinon tu as été courageux d'écrire tout ça.. ^^
avatar
fllooooo
Löwe
Löwe

Messages : 440
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par Alokine le Dim 10 Aoû - 19:41

Faut que je prenne le temps de lire les 2 derniers  :study: 
avatar
Alokine
Admin
Admin

Messages : 795
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 34
Localisation : Viry Chatillon

http://fftc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Lun 11 Aoû - 9:10

en faite flo c'est pas moi qui ecrit ca j'aide mais j'ecrit pas
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Mer 20 Aoû - 18:39

Saison 2 : Prologue
6 ans sont passés depuis la découverte du Sajuuk. Le monde connu à considérablement changé.
En soit, sur Terre, rien n’as franchement évolué, par contre, l’influence de la Terran Space augmenta considérablement. En effet, la découverte de l’hyper propulsion permis une nouvelle ère d’exploration de plus de 4 ans. Augmentant considérablement la quantité de colonie T.S. De plus, l’utilisation de la technologie de téléportation protoss permet un déplacement quasiment instantané entre les colonies, même si ce moyen de transport est encore inutilisable pour les vaisseaux. De ce fait, le Sénat créa une nouvelle loi : Toute colonie T.S. doit être à maximum 2 jours de voyage hyper spatial pour la flotte de guerre T.S. Toute création de colonie hors de cette zone d’influence est interdite, si toute fois une colonie est créé, celle si ne pourra bénéficier d’aucune assistance T.S. t’elle qu’elle soit.
Le système défensif T.S. augmenta considérablement :
- le système solaire devint une super forteresse à base de plateforme, station de combat, satellite, super arme ect…
- chaque colonie doit être un minimum fortifié et doit obligatoirement possédé une semaine de réserves de vivre ainsi qu’une quantité de munition correspondant à une semaine de combat intensif voir plus.
- les balises de détections sont placées suffisamment loin pour permettre à la flotte T.S de rejoindre les frontières T.S. avant un vaisseau se déplaçant 5 fois plus vite que la flotte de guerre.
La T.S. Army peut compter sur un nouvel amiral/général depuis 3 ans, l’amiral Streum. Seul amiral/général recruté depuis ces 3 dernières années. Aucun autre élève ne fut accepté même si les deux pires furent Albert et Jean-Charles.
La T.S. Army peut donc compter sur 2 Amiraux en chef et sur un amiral : Sam BEACH, Fafel, Streum.
Suite à la découverte d’ancienne technologie aliens sur l’une des colonies il y 3 ans. Le projet de création d’une nouvelle flotte ultra avancé fut accepté officiellement par le Sénat il y a un peu plus de 2 ans. Cette flotte est actuellement en cour de construction.
Darkiller créa Pandore, un nouveau centre de recherche. Il vend des technologies qui améliorent le quotidien de la population, améliore l’efficacité des entreprises, ect… Même si le véritable but de ce centre de recherche et de collecter des fonds pour permettre à Darkiller de faire c’est recherche en armement sans avoir à demander une aide financière à la T.S. Army. Ceci permit de rendre les nukes, neuronukes, les armes à protons, ect… encore plus performante.
Chaque soldat T.S. possède un vaccin anti neuro poison, pour pouvoir permettre d’utilisé les neuronukes plus souvent. Ce vaccin est également distribué à la population, mais de manière déguisé, le gouvernement la rajouté de manière top secrète à un ancien super vaccin qui traite : Ebola, Cancer, SIDA, ect…
Au plus grand bonheur de Fafel, le partie politique Shock prend de plus en plus d’ampleur, quasiment la moitié des membres du gouvernent sont membre du partie Shockiens. Le parti de dé radicalise de plus en plus. De plus le partie est de plus en plus soutenu par la population, du à sa politique social, se rapprochant du communisme. Mais rare sont ceux qui savent encore que le communisme à exister.
Un nouveau partie ultra nationaliste, xénophobe, d’extrême droite est apparue sur Mars, le mouvement est petit mais prends de l’ampleur. Le Sénat a demandé une surveillance du parti et une riposte volante à chaque action terroriste.
Bref, une période de paix tout ta fait commune au sein de la T.S.
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Ven 10 Oct - 19:44

Episode 1: L'infiltration 1/2


Il faisait nuit sur l’une des plus grandes colonies  T.S.  La nuit, la ville redevenait calme,  sombre, emprunt au métier de la nuit.  Un seul bâtiment se distinguait parmi la monotonie des habitations et des bars. Une énorme tour,  de plusieurs mètres de haut trônant en pleins centre du quartier chic de la colonie. C’est le siège du parti National Socialiste Martien (N.S.M.), un parti certes jeune mais surveillé de près par le gouvernement Terrien.

Quelque chose se mouvait à moins de 10 minutes à pieds de siège N.S.M., seul un observateur aguerrie pouvait la voir. On ne voyait que l’ombre d’une masse noir, évitant toute sorte d’éclairage. Elle se déplacé furtivement, sans un bruit, d’une démarche semblable à l’homme. Les quelques rares personnes qui apercevront cette chose diront que c'est un voleur, un sans-abri, un gros chien ; les enfants laisseront leur imagination faire le travail et vont donc déduire que c’est un monstre, un monstre sortit des profondeurs du Tartare pour les mangers, après leurs avoir fait subir moult souffrance et écartèlement.

Cette chose, qui posait tant de question était en fait Alexia, commandante de la Chirurgical Tag Force, le meilleur régiment des spéciales forces T.S. Experte dans l’art de l’infiltration. Elle démontrait tout son talent.  En moins de 20 minutes elle se trouvait dans l’étage le plus bas du siège N.S.M.
Elle n’était plus qu’à 250 mètre de son objectif de mission,  la salle de stockage informatique.  Seulement deux gardes et 5 caméras protégeaient l’entrée.

Alexia : Vous croyez franchement que ça va m’arrêter

Elle fit rouler une grenade Tesla au sol, l’un des gardes la ramassa, quand il comprit ce que c’était,
elle explosa.  Brulant les gardes, désactiva les caméras et court-circuita le système de contrôle de la porte, entrainant son ouverture.

Alexia : Et voilà, le tour est joué.

Elle se leva, rentra dans la salle, sortit les cadavres du couloir. Elle devait maintenant infiltrer la base de donné.

Alexia : Maintenant, c’est la phase chiante de l’opération.

Elle s’installa devant un ordinateur et se connecta dessus. Elle se mit à chercher dans les données, jusqu’à tomber sur des documents protégés.

Alexia : Sa doit être là. Euh, … Pk ont-ils nos anciens antivirus, ect…
?????: Bonsoir.
Alexia : What ?!?!?
?????: Cri pas comme ça ! C’est Darkiller, je te cause dans ton oreillette si tu n’avais pas compris.
Alexia : Qu’est-ce que tu fou !
Darkiller: J’ai eu un message d’alerte comme quoi quelqu’un essayé de forcer l’un de mes petits logiciels : je suis allé voir.
Alexia : C’est toi qui leur vends ?
Darkiller : Bien sûr, moi je garde la version la plus performante, je vous vends la version antérieur, et j’arrondis les comptes en leur vendant la version encore d’avant.
Alexia : Tu te fou de notre gueule ou quoi ?
Darkiller : A ton avis pourquoi je ne t’ai pas encore éjecté du serveur ? Je n’ai pas envie d’être le complice d’une agence terroriste. Je suis là pour t’aider.
Alexia : Mouais, mais bon, je suis un peu « obligée » de te faire confiance.

Toutes les défenses informatiques se désactivèrent d’un seul coup.

Darkiller : Tu vois, c’est plus rapide quand je suis là.
Alexia : Mouais, bon, regardons ce que nous cache cette petite agence.
Darkiller : Pleins de chose.
Alexia : C’est quoi tout ça ! Des plans de constructions d’armes, des doctrines de combat, des plans d’opérations militaires. Ils veulent faire une révolution ou quoi ?
Darkiller : Apparemment.
Alexia : Je vais embarquer tout ça. Puis me barrer en vitesse.
????: Serge ! Georges ! Vous êtes la !
Alexia : Le tour de garde ! J’ai intérêt à faire vite.
Darkiller : Je dois te laisser seul la, salut.
Alexia : merci, sympa.
Garde : Pourquoi cette porte est ouverte.

Alexia se déconnecta de l’ordinateur, et se plaça dans l’ombre crée par les machines.

Garde : C’est quoi ce bordel ! Charles vient voir !
Charles : Qu’est ce qui se passe ici.
Garde : J’ai l’impression qu’un espion c’est infiltré.

Un petit objet rond roula à leurs pieds. L’un des gardes la ramassa.

Garde : C’est quoi ça ?
Charles : Euh, c'est pas une grenade ?

Et une magnifique explosion tesla éradiqua les deux hommes

Alexia : vous aviez raison, mais vous êtes plus en vie pour le savoir.

L’alarme s’enclencha.

Garde : On a perdu le contact avec l’équipe 3, quelqu’un c’est infiltrer !
Alexia : Je suis dans la grosse merde.

Elle se mit à courir abattant chaque Homme rencontrer sur le chemin d’une balle dans la tête.  

Alexia : Ils doivent avoir barricadé la sortie, mon seul moyen de m’échapper est d’atteindre le toit.  

Alexia reprit sa course. Les gardes arrivaient toujours en grand nombre, transformant les couloirs en cimetière. Malgré l’arrivée interrompue de soldat, Alexia se rendit sur le toit en moins de 10 min.

Alexia : J’y suis presque
Garde : Plus vite, plus vite, elle est sur le toit !
Alexia : Faut que je me dépêche.

Au même moment un énorme projecteur se braqua sur elle.  Un hélicoptère de combat la cibla de sa gatling et tira. Alexia se jeta sur le coté, mais sa survie vient surtout de son bouclier personnelle.

Alexia : Manquer plus que ça.

L’hélicoptère cessa sont tire, mais un autre hélicoptère, de transport cette fois ci, débarqua des troupes. En même temps, les gardes sortaient des escaliers, ainsi que deux soldats en exo armures.

Alexia : Ramener les chars pendant que vous y êtes.
Gardes : rends toi tu es cerné !
Alexia : Tu rêve

Alexia activa lança toute une série de fumigène.  Les gardes tirèrent à l’aveugle dans la brume. Quand la fumé se dissipa plusieurs hommes étaient mort et un trou se situé à la place de l’espionne T.S.
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par darkiller67 le Jeu 23 Oct - 15:40

Episodes 2: L'infiltration 2/2


20 secondes plus tôt
Alexia se trouver dans une pièce incroyablement blanche,  des lavabos  et  des miroirs d’un côté, des portes de l’autre et un du carrelage au sol. Des coups de feu de différents calibres retentissaient au-dessus de la pièce.

Alexia : Pourquoi faut-il toujours que je tombe dans les toilettes…
?????: Qui va la !

Un homme sortit de l’une des cabines, il n’avait pas pris le temps de remettre son pantalon. Il paraissait comme hypnotisé, en ayant plus d’intérêt pour les formes de l’espionne que pour les coups de feu et le trou béant au plafond.
Alexia s’approcha et l’assomma d’un coup de coude au visage.

Alexia : Sur les toilettes hommes en plus… …bon, ne faudrait pas que je m’enracine ici.

Elle plaça un hologramme d’elle-même, elle apparaissait  morte et criblé de balle, baignant dans son sang, puis elle sortit prudemment, mais les couloirs étaient étonnamment déserts.

Alexia : Étonnant, je vais leur laisser un petit cadeau.
Alexia : Maintenant la question, c’est je fais quoi ? ….. Une désactivation de leur système électronique les mettra bien dans la merde.

Alexia se remit en route, descendit deux étages, toujours sans rencontrer la moindre personne.

Alexia : Mais où sont donc t’ils ?

Elle avançait toujours, mais de plus en plus prudemment. Personne, aucun garde, aucun membre du personnelle, rien, alors que il y a 2 min ces couloirs étaient couvert de cadavres et grouillaient de soldat.

Alexia : Je rêve ou quoi ? … mais, ??? C’est quoi ça ?

Une petite salle informatique se situé à la droite de l’espionne.  Elle rentra, mais rien ne semblait anormal. Il prit la décision de se connecter sur l’un des ordinateurs.

Alexia : Alerte de classe 2, lancement du projet 7.52.A43, ça veut dire quoi ?
Alexia récupéra les données et repartit dans les couloirs.
IA : Désactivation des systèmes électriques et électroniques
Alexia : Manqué plus que ça.

Comme l’a annoncé l’IA, tout s’éteint, plongeant le bâtiment dans le noir complet.
Elle sortit son équipement de vision de nuit et son uniforme s’adapta au nouvel
environnement.

Alexia : Que faire que faire…

Elle continua de descendre jusqu’à atteindre le rée de chaussé.

Alexia : Je vais quand même éviter de sortir par la porte d’entrée.

Elle sortit le plan du bâtiment.

Alexia : Il y a un hangar en dessous de moi, sortons donc par là.

La commando reprit la direction de l’escalier, et atteint l’étage d’en dessous rapidement.

?????: Putain ! Grouille-toi de remettre ce moteur en marche, les autres ont quasiment atteint le bâtiment
?????2: je fais ce que je peux

2 hommes étaient dans le hangar,  à côté d’un char l’un était agenouillé et l’autre tournait en rond d’un pas anxieux. Le moteur se mis à ronronner.

?????2 : c’est bon, le moteur fonctionne mais faudra pas trop le pousser.
?????1 : Enfin !!!
?????2: Elle est devenue quoi l’espionne ?
?????1 : Morte, en même temps, espéré survivre dans notre QG, elle devait être sacrément idiote
Alexia : Ou pas.
?????1 : Qui va la !
?????2 : Tu n’es pas censé être morte ?
Alexia : Pk ?
?????2 : Euh ….
Alexia : Mauvaise réponse.

Elle dégaina son pistolet tua les 2 hommes, et prit le contrôle du char.

Alexia : C’est partie, … faut que je transmette mes documents au QG,… il est où déjà le siège du  gouverneur général sur Mars, dans le centre-ville d’après la carte satellite de ce char. Ce n’est pas une simple carte, c’est une série d’ordre. Ils veulent attaquer le bâtiment !!!

Au même moment  des tirs de canons retentirent,  presque immédiatement après de la fumée s’éleva dans la nuit.

Alexia : Sa vient du centre-ville.
Elle se mit en route du centre-ville.
?????: Et toi, la division 4 ne participe pas à cette attaque, va immédiatement sur ton théâtre d’opération.

Un véhicule de commandement était à la droite d’Alexia.

Alexia : je ne crois pas.
Capitaine N.S.M. : attends depuis quand on recrute des femmes ?
Alexia : Demande à tes supérieurs.
Alexia se tourna vers le vers le véhicule et avança.
Capitaine N.S.M : Que faite vous.
Alexia : A toi de voir.

La commando lança son char sur le véhicule, un homme sauta du véhicule avant qu’il se fasse écraser sous les chenilles du char moyen d’Alexia.

Capitaine N.S.M : On a un déserteur !!!! Feu à volonté si vous le voyez !!!

Alexia : Et merde. En plus mon char à une balise G.P.S. …. Que faire que faire.

A peine ceci dit que 3 coups de feu retentirent, 2 tombèrent à côté du char d’Alexia et le 3e ricocha  sur l’arrière 3 de la tourelle, détruisant la radio du char et la balise GPS.

Alexia : C’est déjà ça.

Son char partit à toute vitesse mais du fait de son moteur défectueux elle n’arrivait pas à semer les autres chars.

Alexia : Faut que j’atteigne l’un des labos de Darkiller, c’est les seuls bâtiments que je connaisse qui possède des canaux permettant de contacter le QG à par ceux du gouverneur général.

Les tires fusaient tout autour de char, ricochet.

Alexia : J’ai de la chance qu’ils ne savent pas visé. Je ne suis plus qu’à 250m

A ce moment  un obus atteint le moteur, lui mettant le feu

Alexia : J’aurais dû me taire…

Elle sortit du char et s’abrita dans un immeuble sur sa droite.  Des hommes sortirent de 2 des chars, pistolet au poignet. Ce qui fut une grosse erreur parce qu’à peine ils sont rentraient dans le bâtiment que Alexia les massacra.

Alexia : Ils ont pensés à quoi la ? Ils ont des charges explosives sur eux. Intéressant…

Elle lança une grenade au milieu de la rue qui déploya un hologramme. Le dernier char tira dessus. Alexia en profita pour s’approcher du char et lui coller la charge avant de la faire exploser. Elle était enfin arrivée dans le laboratoire, fonça vers les serveurs et commença l’envoie des donné en urgence.  Mais une compagnie d’infanterie préparé l’assaut du laboratoire. Armée de lance-flamme, soldat en exosquelette, robot de combat…
avatar
darkiller67
ELC AMX
ELC AMX

Messages : 120
Date d'inscription : 01/04/2014
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: fiction

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum